Archives par étiquette : ghee

L’Ayurvéda et l’intolérance au lait et aux produits laitiers

Le lait de vache cru est idéal

Dans de nombreux pays occidentaux, la consommation de lait de vache diminue dans de fortes proportions. Ainsi, aux Etats-Unis, elle aurait diminué de moitié ces cinq dernières années. En France, elle recule aussi, bien que dans de moindres proportions. Elle a baissé de 2,9% pour la seule année 2014. Les nouvelles habitudes alimentaires en faveur d’un petit déjeuner « allégé » ainsi que les polémiques sur les méfaits du lait pour la santé expliquent dans une large mesure ce décrochage. L’étude la plus souvent citée a été réalisée à large échelle en Suède. Elle montre un lien entre une forte consommation de lait chez les seniors et un risque accru de fractures et de mortalité. En pratique, le lait est le plus souvent abandonné à cause d’une intolérance au lactose[1] – le sucre du lait – qui provoque des symptômes tels que flatulences, diarrhées, crampes abdominales, céphalées ou vomissements. En cause : une difficulté ou une incapacité à digérer le lactose à cause de l’absence ou de la diminution de la production par l’organisme d’une enzyme digestive spécifique, la lactase. Une telle baisse à l’âge adulte est fréquente dans les pays qui consomment peu de lait. Elle est plus rare dans les régions où le lait a toujours fait partie de l’alimentation. L’intolérance au lactose est souvent mise en avant par tous ceux qui pensent que le lait est inadapté à l’espèce humaine.

Continuer la lecture

Rajeunir et vivre plus longtemps grâce aux Rasayanas

Lire

 

Vous pouvez écouter le podcast directement sur le blog en cliquant sur la flèche grise.Vous pouvez aussi les télécharger sur votre ordinateur par un click droit. Désolé pour la qualité de l’enregistrement, nous avons fait de notre mieux.

ADWAIT2

Cet article reprend les points principaux de la conférence donnée par le Vaydia Adwait Tripathi à Paris le 24 juin dernier au Centre Dharma Sang. Vous pouvez écouter la conférence sur les deux podcasts insérés juste en dessous . Adwait y donne de nombreux détails sur l’utilisation des Rasayanas ne figurant pas dans ce texte général.

Vivre jeune, plus longtemps et en bonne santé est le souhait de chaque être humain sur cette Terre. Seulement voilà, le phénomène naturel des changements amène son lot inéluctable d’influences dégénératives. Aussi, rajeunir les systèmes qui constituent la physiologie pour une meilleure harmonie avec l’esprit et l’âme est absolument nécessaire dès le début de la vie. L’Ayurvéda aide à lutter contre le vieillissement et ses effets néfastes au moyen d’approches  incluant la thérapie Rasayana. Son but ? Faire obstacle aux processus de vieillissement et retarder les processus dégénératifs grâce à l’usage d’herbes spéciales, de fruits et de préparations connues pour promouvoir la santé et la longévité. Le terme Rasayana est formé de Rasa et Ayana. Rasa est le premier tissu du corps (Rasadhatu). Il nourrit tous les autres tissus. Ayana est un terme qui signifie circulation. L’Ayurveda considère que si Rasadhatu est optimal en qualité et en quantité, alors naturellement tous les tissus du corps seront nourris correctement. Rasayana est donc un terme technique qui désigne littéralement les moyens d’obtenir une nourriture optimale à tous les tissus. La thérapie Rasayana est donc une forme de traitement dans laquelle tous les tissus sont nourris et améliorés. Nourrir les tissus vitaux contribue donc à stopper la vieillesse.

Continuer la lecture

La question des produits laitiers selon l’Ayurvéda

La vache est sacrée en Inde (photo Arun Dixit)

La vache est sacrée en Inde (photo Arun Dixit)

On le sait, les français consomment de grandes quantités de produits laitiers, à commencer par le lait. En pleine mutation, sa consommation a baissé de 2,5% l’an dernier. Seul le segment du lait bio est croissance constante depuis ces cinq dernières années. En 2013, sa  progression a été de +4,1% en frais et de +7,9% en longue conservation. Entre 2009 et 2013, les ventes de lait bio ont progressé de +37% en volume. Qu’en est-il du fromage ? Le français en consomme en moyenne 23,7 Kg par an, devant l’italien, l’allemand et le hollandais qui n’en consomment que 20 chacun! La consommation de fromage bio est encore discrète en France. A base de lait de vache, de chèvre ou de brebis, les laitages occupent une place importante dans les habitudes alimentaires des français. Ne conseille-t-on pas de garder à chaque repas une petite place pour le fromage ? En France, pays réputé pour sa variété de fromages, on commence à entendre de ci de là quelques médecins et nutritionnistes conseiller d’éviter tous les laitages, notamment ceux issus du lait de vache.

Continuer la lecture

Améliorer la vue à tout âge grâce à l’Ayurvéda

Le vue est essentielle à tout âge de la vie

Le vue est essentielle à tout âge de la vie

La vue est essentielle à tout âge de la vie. Alors qu’en Occident on s’en préoccupe lorsqu’il y a problème, mal vision, décollement de rétine, DMLA, cataracte ou glaucome, l’Ayurvéda enseigne tout au long de la vie comment améliorer sa vision, réduire la fatigue oculaire et prévenir les maladies ophtalmiques par des exercices appropriés, des préparations et des soins ayurvédiques…sans oublier des aliments indispensables à la santé des yeux. Si rien n’est fait, la vision se détériore avec l’âge en raison d’une surexploitation de ce sens, du manque de repos et du manque de nutriments essentiels comme la bêta-carotène, présente dans de nombreux fruits et légumes. L’Ayurvéda enseigne que la vision est régie par le sous-dosha Alochaka Pitta. Ce sous-dosha absorbe les images et les couleurs, ce qui nous permet de « digérer » toutes les impressions visuelles qui viennent à nous. Lorsque Alochaka Pitta est en équilibre, les yeux sont en bonne santé, clairs, brillants et lumineux. Si l’ensemble des sous-doshas de Pitta sont déséquilibrés, l’excès de feu dans la physiologie engendre colère et frustration qui perturbent la vue.

Continuer la lecture