Rajeunir et vivre plus longtemps grâce aux Rasayanas

Lire

 

Vous pouvez écouter le podcast directement sur le blog en cliquant sur la flèche grise.Vous pouvez aussi les télécharger sur votre ordinateur par un click droit. Désolé pour la qualité de l’enregistrement, nous avons fait de notre mieux.

ADWAIT2

Cet article reprend les points principaux de la conférence donnée par le Vaydia Adwait Tripathi à Paris le 24 juin dernier au Centre Dharma Sang. Vous pouvez écouter la conférence sur les deux podcasts insérés juste en dessous . Adwait y donne de nombreux détails sur l’utilisation des Rasayanas ne figurant pas dans ce texte général.

Vivre jeune, plus longtemps et en bonne santé est le souhait de chaque être humain sur cette Terre. Seulement voilà, le phénomène naturel des changements amène son lot inéluctable d’influences dégénératives. Aussi, rajeunir les systèmes qui constituent la physiologie pour une meilleure harmonie avec l’esprit et l’âme est absolument nécessaire dès le début de la vie. L’Ayurvéda aide à lutter contre le vieillissement et ses effets néfastes au moyen d’approches  incluant la thérapie Rasayana. Son but ? Faire obstacle aux processus de vieillissement et retarder les processus dégénératifs grâce à l’usage d’herbes spéciales, de fruits et de préparations connues pour promouvoir la santé et la longévité. Le terme Rasayana est formé de Rasa et Ayana. Rasa est le premier tissu du corps (Rasadhatu). Il nourrit tous les autres tissus. Ayana est un terme qui signifie circulation. L’Ayurveda considère que si Rasadhatu est optimal en qualité et en quantité, alors naturellement tous les tissus du corps seront nourris correctement. Rasayana est donc un terme technique qui désigne littéralement les moyens d’obtenir une nourriture optimale à tous les tissus. La thérapie Rasayana est donc une forme de traitement dans laquelle tous les tissus sont nourris et améliorés. Nourrir les tissus vitaux contribue donc à stopper la vieillesse.

Lire la suite

Célébrons la Journée Internationale du Yoga

Yoga à Time Square

Yoga à Time Square

La seconde Journée Internationale du Yoga aura lieu cette année le mardi 21 juin. Partout dans le monde, des démonstrations publiques de Yoga auront lieu en vue de sensibiliser une nouvelle fois le grand public à cette pratique qui rencontre un indéniable succès planétaire. En France, plusieurs centres organisent des célébrations à cette occasion. L’Ambassade de l’Inde à Paris organise pour sa part une démonstration publique à laquelle chacun est invité. Elle aura lieu à la Prairie du Triangle de La Villette dans le XIX arrondissement de Paris[1].

Lire la suite

A quelle heure doit-on se lever le matin selon l’Ayurvéda?

Lever du soleil

Lever du soleil

Vous avez certainement entendu parler du livre américain « The Miracle Morning » du coach et conférencier Hal Elrod. Toute la presse a parlé de ce véritable phénomène de société, y compris en France où le nombre d’adeptes de ses recommandations ne cesse de grandir. A l’occasion de la sortie de la version française de cet ouvrage, la revue Psychologies a interviewé l’auteur au sujet de sa « fameuse méthode de succès ». En quoi consiste-t-elle ? Simplement à se lever tôt, voire très tôt. L’auteur recommande un réveil entre 4H et 5H30. Dans quel but ? C’est selon lui le dénominateur commun des gens qui réussissent (au sens américain du terme(. Et de citer en vrac Tim Cook, le patron d’Apple, Robert Iger, le patron de Disney ou Anna Wintour, la directrice de Vogue. Chacun peut s’inspirer de leur exemple et se lever tôt, ce que font déjà des millions d’américains. Les « early birds »[1] français n’ont eu qu’à suivre le mouvement. Conscients de former une certaine élite, ils affichent leurs pratiques et leurs résultats sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Souffrez-vous d’un « déficit de nature »?

Marcher dans la nature

Marcher dans la nature

Nous savons que l’Ayurvéda recommande de vivre en accord avec toutes les lois de la nature. Les routines quotidienne ou saisonnière reposent sur ce principe fondamental qui  nous permet de respecter le cycle circadien qui influence notre physiologie comme notre cerveau mais aussi les nombreux cycles saisonniers dont nous savons qu’ils influent directement sur notre santé physique et mentale par leurs actions sur la flore intestinale. Une façon évidente de nous connecter aux rythmes de la nature est simplement de vivre en pleine nature. L’Ayurvéda considère que l’immersion en pleine nature permet de construire Ojas, ce sous-produit majeur de la digestion qui influence à la fois l’immunité et la longévité. Alors, qu’attendons-nous pour vivre en pleine nature ? Dans nos sociétés développées, vivre en pleine nature est un luxe réservé à une petite minorité. Les populations qui vivaient autrefois dans le vert en pleine campagne ont nourri le développement de centres urbains bétonnés, auxquels s’est ajouté en à peine un siècle une grave pollution qui affecte tous les milieux naturels, lacs, rivières, etc. Jusqu’à l’air que nous respirons, tout a été en effet pollué au nom du progrès industriel. Si bien qu’aujourd’hui, vivre dans en environnement naturel exige de s’éloigner le plus possible des centres villes où s’entasse aujourd’hui 50 % de la population mondiale. Seule une petite minorité peut opérer ce changement radical afin de vivre en pleine nature. Pour les autres, c’est-à-dire pour la majorité d’entre nous, il reste à s’immerger aussi souvent que possible dans un cadre plus naturel afin d’éviter de souffrir de ce que les spécialistes appellent désormais un « déficit de nature », un mal que la science moderne commence à étudier.

Lire la suite