Célébrons la Journée Internationale du Yoga

4 réflexions sur « Célébrons la Journée Internationale du Yoga »

  1. JACQUELINE

    Bonjour JO
    Merci pour ce rappel de la seconde journée internatinale du yoga
    c’est vrai que le mot yoga est aujourd’hui à ‘toutes les sauces », à toutes les modes
    cela a c’est vrai l’avantage de le faire connaître et chacun peut se l’approprier de la manière qu’il veut, et en faire un art de vivre au quotidien si il le souhaite sans acheter tenues ou autres choses rattachées au mot yoga.

    profitez au maximum de cette journée du 21 juin qu’on fait suivre de beaucoup d’autres
    amitié
    jacqueline

    Répondre
  2. Rondeau [[Brigitte]]

    Merci pour toutes les informations
    Riches d’événements.
    Aimerais trouver une salle sur notre petite ville* Chalon sur Saône.
    Et surtout un prix raisonnable pour petit budget.
    Merci

    Répondre
    1. Jo COHEN

      Bonjour Brigitte

      Le mieux serait de faire une recherche sur Google en mettant Yoga et le nom de votre ville.
      Demandez conseil aussi à vos amis, voisins…
      Bonne recherche
      Jo COhen

      Répondre
  3. Joël

    Bonjour et merci pour la journée internationale du yoga. Même si ce n’est qu’un gadget. Celui-là permettra peut-être l’Eveil à une multitude…
    Le yoga n’appartient-il pas à l’humanité tout entière? Comme la poésie, la musique… et la faculté d’émerveillement, celle que nous avions déjà petit enfant? Mais qui cherchera à partager la beauté de la poésie avec celui qui y est obtus et ne désire pas changer celà? Qui écrirait un poème d’amour pour une autre que sa bien-aimée? Qui, l’ayant écrit pour elle, l’offrirait à une autre? Jésus a dit : »Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré » (Matthieu 7.6). Le yoga est sacré, c’est une voie, exigeante et lumineuse. Et cependant qui n’exclut en rien la légèreté et l’humour, qui se fait dans la joie et non dans la flagellation ou la componction. Les Taoïstes diraient : de la légèreté dans le gravité et de la gravité dans la légèreté.
    Le yoga est un chemin d’amour. Ne faut-il pas beaucoup d’amour pour renoncer à la souffrance, celle que l’on inflige aux autres et celle que l’on s’inflige à soi-même?
    Sans celà, le yoga ne serait qu’une vulgaire gymnastique de plus.
    L’important n’est-il pas d’aimer?
    Namasté.

    Répondre

Répondre à Rondeau [[Brigitte]] Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.