Passez la saison chaude dans le bien être d’un cocon de fraîcheur

La fraîcheur est essentielle pour équilibrer Pitta

La fraîcheur est essentielle pour équilibrer Pitta

La saison de l’été est à nos portes. Même s’il est fort probable que nous aurons un été chaud, tempéré par quelques moments de fraîcheur, avec quelques orages et quelques pluies[1], il est conseillé de suivre une nouvelle routine afin de ne pas souffrir de la chaleur, surtout pour les constitutions comportant le dosha Pitta[2]. L’été est la saison où Pitta est prédominant dans l’atmosphère, c’est donc le moment idéal pour se mettre au frais afin de profiter de la proximité de l’eau si vous êtes au bord de la mer ou près d’un lac ou d’une cascade si vous êtes à la montagne. Pour passer cette saison chaude sans succomber à la surchauffe de Pitta, l’Ayurvéda conseille de favoriser les aliments frais et de boire de l’eau tout en évitant toute boisson glacée, surtout après avoir mangé. C’est la meilleure période pour prendre l’air et profiter de longs moments de loisir. Alors que les qualités de Pitta prédominent, l’aspect Kapha de notre nature, qui avait atteint son apogée au printemps dernier, commence à diminuer spontanément. La bonne humeur reprend le dessus avec l’arrivée des beaux jours. Sortir et en profiter est donc parfaitement naturel. C’est aussi le moment d’envisager quelques promenades rafraîchissantes au clair de lune.

Le dosha Pitta étant intense par nature, il est donc conseillé de prendre certaines mesures afin de le maintenir en équilibre. Il faut commencer par vous détendre, sans quoi, vous pourriez devenir agressifs à mesure que la saison progresse. L’été est la saison idéale pour prendre des vacances et profiter de la nature, de la famille et des amis. Organisez un pique-nique, faites de la marche, de la natation,…mais surtout, faites ce que vous aimez le plus. L’eau tient une place prépondérante pendant la saison Pitta car elle reste le meilleur élément pour refroidir ce dosha. Marcher au bord de l’eau, nager, faire de la voile ou du surf sont des activités appropriées. S’asseoir simplement au bord de la mer, d’une chute d’eau ou d’un lac et profiter du spectacle suffit aussi à nous apporter cette fraîcheur si agréable et si indispensable. Il est important de boire suffisamment parce que la physiologie a besoin de plus de liquide en été. L’eau doit rester votre boisson principale. Buvez la tiède ou à température ambiante selon votre constitution. La période est idéale pour prendre du babeurre de qualité biologique. Cette boisson, courante en Inde, a le mérité de faire baisser le Pitta. En cas de forte chaleur, vous pouvez envisager de prendre une deuxième douche légèrement plus fraîche en cours de journée.

La présence de l'eau est apsisante

La présence de l’eau est apaisante

Les différents sièges de Pitta dans la physiologie méritent une attention particulière pendant cette saison. Ce sont d’abord l’estomac et le foie, d’où la vigilance particulière qu’il est nécessaire de porter au choix des aliments que l’on va manger. En été, nous sommes spontanément attirés par les salades, les fruits et les jus de fruits doux. L’autre siège de  Pitta est la peau qu’il importe de protéger du soleil intense, aux heures chaudes du cycle Pitta, surtout en cas de peau sensible au soleil (voir à ce sujet http://la-voie-de-l-ayurveda.com/hygiene-et-sante-de-la-peau-selon-layurveda/). Autre siège de Pitta, les yeux doivent aussi être protégés en portant des lunettes de soleil[3]. Dernier siège de Pitta, le cœur trouve son équilibre dans ce qui satisfait le niveau subtil des sentiments. Il est donc conseillé de se sentir heureux et de profiter à fond de la vie. Telles sont les grandes lignes des changements qu’il est recommandé d’introduire dans votre routine quotidienne. Au niveau alimentaire, favorisez les aliments biologiques à forte teneur en eau et évitez ou réduisez les goûts piquant, salé et acide, que vous remplacerez par les goûts doux, amer et astringent. Evitez aussi l’alcool, le vinaigre, les aliments frits et les tomates. Évitez de manger les restes, les aliments industriels, emballés, en conserve ou en bouteille, les aliments contenant des conservateurs, des colorants ou des ingrédients artificiels sans oublier les aliments fortement salés.

En matière de céréales, vous pouvez manger du blé, du riz basmati blanc, du quinoa, du kamut (variété ancienne de blé dur), de l’amarante (la plante des Incas) et du couscous. Vos légumineuses favorites doivent rester le « mung dal », les lentilles et, avec modération, un peu de tofu. Les légumes qui conviennent en saison chaude sont l’asperge, l’artichaut, la courge jaune, la courgette, le chou-fleur, le brocoli, le chou vert, le haricot vert, la pomme de terre, la patate douce, le concombre et toutes les salades comme la laitue, la romaine, l’épinard en pousse, etc. Réduisez votre consommation de produits laitiers et évitez tout fromage salé (la Féta par exemple) ou affiné (les bleus par exemple). Consommez avec modération du ghee et du lassi. De préférence, assaisonnez vos salades avec de l’huile d’olive. Ne perdez pas de vue que les aliments crus ne conviennent qu’à ceux qui ont une digestion forte. Les crudités doivent être prises au moment du déjeuner. Sucrez avec de la canne à sucre naturelle ou du sucre de dattes. Les meilleures épices pour cette saison chaude sont la graine de coriandre, la coriandre fraîche, le cumin, le curcuma, le safran, le fenouil, la cardamome, le persil et le basilic frais. Les fruits doux et juteux ne manquent pas en cette saison : melon, pastèque, raisins sucrés, mangue, prunes, grenades, pommes, poires douces, etc. Vous pouvez aussi consommer du kaki, des raisins secs et des dattes fraîches.

Le seul bruit d'une cascade peut apaiser Pitta

Le seul bruit d’une cascade peut apaiser Pitta

Au chapitre des aliments à éviter figurent le maïs, le millet, le seigle, le sarrasin, le riz brun, la tomate et la sauce tomate, le radis, l’oignon, la carotte, la betterave et l’épinard. Trop acides pour la saison, des fruits comme le pamplemousse, l’orange, la pêche, le raisin acide, l’ananas, les baies, le pruneau, la banane, le citron ou la cerise ne sont pas conseillés. Evitez le yaourt et le fromage, particulièrement au dîner. Les édulcorants comme la mélasse, la cassonade et le miel ne conviennent pas non plus. Les épices et condiments à éviter ou réduire fortement sont le piment, le Cayenne, l’oignon, l’ail, les graines de moutarde, le clou de girofle, les graines de céleri, le fenugrec, le ketchup, la moutarde, l’asafœtida, le gingembre, le poivre noir et la sauce de soja. Le mieux en termes d’épices est d’utiliser le mélange Pitta Churna, surtout pour ceux qui sont de constitution Pitta. Ce mélange offre dans un bon équilibre les six goûts nécessaires pour une alimentation saine.

L'envie de salades est forte en été

L’envie de salades est forte en été

Comme en toute saison, il est bon de respecter les conseils généraux d’une routine de vie équilibrée. Pour l’huile de massage, l’huile de noix de coco conviendra parfaitement aux constitutions avec un fort Pitta. Massez-vous à l’huile de sésame si Vata est prédominant dans votre constitution. Massez doucement votre corps, en portant une attention particulière à la tête, aux oreilles et aux pieds. Pendant la méditation, vous pouvez brûler de l’encens parfumé à la rose pour rafraîchir l’atmosphère[4]. Le repas le plus important reste le déjeuner. Quand il fait très chaud, l’appétit tend à diminuer. Si c’est le cas, prenez alors un peu de gingembre frais une heure avant le repas. Mangez assis dans une ambiance calme. Ne pas travailler, lire ou regarder la télévision pendant que vous mangez. Mâchez bien les aliments. Ne mangez ni trop vite, ni trop lentement. Évitez de manger tant que le repas précédent n’a pas été entièrement digéré. Prenez quelques minutes assis tranquillement après le déjeuner. Une promenade digestive d’une dizaine de minutes aidera à bien démarrer la digestion. Dînez légèrement. Allez au lit avant 22 heures après un massage des pieds au bol Kansu avec du ghee. Votre sommeil viendra plus facilement et sera plus profond. Si votre chambre à coucher est trop chaude, créez un petit courant d’air en ouvrant une fenêtre ou mettez en route la climatisation en veillant à ce que la température et l’humidité de l’air ne déséquilibrent pas le dosha Vata par le froid et la sécheresse. Dormir pendant le second cycle Pitta de la journée favorise le nettoyage interne de la physiologie et permet de revivifier l’esprit et les sens. Vivre en harmonie avec les cycles de la nature, c’est bénéficier de la puissance de guérison qui sous-tend la croissance et le développement de tous les êtres vivants. C’est un principe fondamental de l’Ayurvéda.

Sous toutes ses formes, la rose équilibre Sadhaka Pitta

Sous toutes ses formes, la rose équilibre Sadhaka Pitta

Parmi les recommandations de l’Ayurvéda pour la saison Pitta, la rose tient une place de choix. Elle est utilisée en Inde depuis la nuit des temps pour aider notamment à soulager la dépression, l’anxiété, l’insomnie, l’irritabilité et la perte de mémoire. Selon l’Ayurvéda Maharishi, elle équilibre Sadhaka Pitta, le sous dosha de Pitta qui gouverne le cœur et les sentiments. Dans l’aromathérapie Maharishi, l’essence de rose biologique contient plus de 3000 substances chimiques différentes, ce qui en fait la plus complexe de toutes les huiles aromatiques. Elle a été prisée à travers les âges comme le moyen le plus efficace pour calmer les émotions, apaiser le stress et la frustration et cultiver l’amour. Ce n’est pas une coïncidence si la rose a toujours été associée à la romance dans toutes les cultures. Elle équilibre le Sadhaka Pitta qui régit les émotions et le cœur. Ce sous dosha est plus facilement déséquilibré en été lorsque le temps devient chaud et humide. Une autre préparation à base de rose est conseillée : il s’agit de la confiture de pétales de roses. Elle contient des centaines de pétales de roses séchées, ce qui en fait un véritable concentré, puissant moyen pour équilibrer les émotions. Autre classique : l’eau de rose. Elle peut être également utilisée pour aromatiser le lassi ou toute autre boisson rafraîchissante. Enfin, en cas de coup de chaud, pensez à mettre une goutte d’huile essentielle de santal sur le front. Bonnes vacances à tous.

 

Jo Cohen

 

– Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander à vos amis en cliquant sur le logo de votre réseau social préféré (Facebook, Linkedin, Twitter, Google +).

– Vous pouvez aussi recommander l’ensemble du site à vos proches sur la page La Voie de l’Ayurvéda de Facebook afin de les faire bénéficier de cette précieuse connaissance. Je vous en remercie par avance.

– Vous pouvez laisser un commentaire.

– En vous inscrivant sur la liste La Voie de l’Ayurvéda, vous serez averti par email chaque fois qu’un nouvel article sera publié. En outre, vous recevrez en cadeau un livret de 40 pages expliquant les différentes étapes de la « Minicure Ayurvédique à domicile ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[1]                               Le mois de septembre risque d’être plus chaud et plus sec.

[2]                               Pitta, Vata Pitta, Pitta Vata, Kapha Pitta et Pitta Kapha.

[3]                               Pour la peau et les yeux, un rapport publié par l’Environmental Working Group aux Etats-Unis estime qu’il n’y a pas suffisamment de preuves montrant que les écrans solaires empêchent les cancers de la peau! L’Agence américaine de recherche sur le cancer confirme que les écrans solaires ne protègent pas contre la majorité des cancers de la peau. Évitez surtout les crèmes solaires à base de rétinol et de palmitate de rétinol. Vêtements, chapeaux et ombre restent votre meilleure défense contre les dommages du soleil.

[4]                               Plusieurs sites Internet vendent de l’encens parfumé à la rose. Choisissez un encens de haute qualité. J’ai essayé l’encens de la marque Satya. Je le trouve correct. Vous pouvez le trouver sur le site mistersmoke.com.

7 réflexions au sujet de « Passez la saison chaude dans le bien être d’un cocon de fraîcheur »

  1. Ludovic

    Merci pour ces conseils qui vont nous aider à passer l’été un peu plus sereinement.

    Pour créer une atmosphère douce pour ceux qui n’ont pas la clim, il existe les rafraichisseur d’air, peu couteux et plus efficace qu’ouvrir sa fenêtre car parfois l’air dehors et parfois chaud.

    Bonne vacance à toi aussi.

    Répondre
  2. terranova

    bonjour, cela fait deux questions que je pose à intervalle de 3 semaines et aucune réponse à ce jour.

    je pensée avoir affaire à des gens sérieux aimant ce qu’il font et surtout être là pour l’aide ou l’entraide.

    Je vais me renseigner ailleurs, dommage.

    Passez un bon wekk-end.

    Patricia

    Répondre
  3. PICOT MARTINE

    Bonjour Jo , excellent article pour pacifier le dosha pitta et les exces pitta .Une petite pratique de yoga spécifique peut aussi aider à rafraichir pitta avec le pranayama shitali .
    A bientôt .Martine .

    Répondre
  4. Carmen Charland

    Bonjour, je veux savoir quel type je suis comment le savoir si je suis Pitta ou autre.
    Très intéressant ,

    Merci bonne journée ensoleillé
    Montréal P.Q.

    Répondre
    1. Jo COHEN Auteur de l’article

      Bonjour Christine

      Je ne propose pas de stage mais, dans votre région, vous trouverez sûrement des stages pratiques d’Ayurvéda proposés par des praticiens. Consultez le site Ayurvéda en France.

      Cordialement
      Jo

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *