Les conseils de l’Ayurvéda pour renforcer la santé de vos cheveux

Les indiennes soignent leurs cheveux avec l'Ayurvéda

Les indiennes soignent leurs cheveux avec l’Ayurvéda

Vous savez probablement que les perruques et les extensions portées par les plus grandes stars d’Hollywood sont à base de cheveux indiens. Chaque année, l’Inde exporte quelques 500 tonnes de cheveux vers l’occident. Point de départ de ce « black diamond business », les offrandes qui sont faites par des femmes indiennes aux déités Vishnu et Murugan. Bien que soucieuses de leur apparence, et surtout de leur chevelure, ces femmes n’hésitent pas à troquer leur parure au cours de grandes cérémonies organisées par les temples du Sud de l’Inde contre l’espoir d’une vie meilleure. Dans des pièces prévues à cet effet et où les attendent des milliers de barbiers, des millions de croyants de toutes conditions sociales viennent ainsi offrir leurs cheveux. Pas étonnant que le cheveu indien soit considéré dans le monde entier comme le meilleur, tant du point de vue de sa texture que de la possibilité de le colorer : les indiennes soignent leurs cheveux avec des produits et des techniques directement issues de l’Ayurvéda.

La réussite de ce « black diamond business » repose dans une très large mesure sur la mauvaise santé des cheveux des occidentaux, hommes ou femmes. Observez autour de vous les cheveux de vos voisins lorsque vous êtes dans le métro ou dans le train. Vous serez surpris de voir autant de cheveux secs, cassés, abîmés, gris, pleins de pellicules, ternes, …résultat de l’usage de shampoings, de crèmes démêlantes et de colorants à base de produits chimiques abrasifs et toxiques, sans oublier les séchages rapides à chaud ou les fers à défriser. Grand utilisateur d’extensions haut de gamme à base de cheveux indiens, le célèbre coiffeur des stars parisiennes Alexandre Zouari confiait récemment au Figaro que le boom des demandes d’extensions résulte de la baisse généralisée de la qualité du cheveu féminin, une situation liée selon lui au stress et au manque de bons soins quotidiens.

Alexandre Zouari

Alexandre Zouari (D.R.)

Pour sa part, l’Ayurvéda considère que la santé du cheveu est le reflet direct de la santé générale de la personne. Si les indiennes prennent méticuleusement soin de leur chevelure, c’est aussi parce que c’est un atout majeur en termes de séduction. L’Ayurvéda leur permet de prévenir les problèmes et de garder ainsi de beaux cheveux jusqu’à un âge avancé. Cette connaissance immémoriale nous apprend que le cheveu est un sous produit du tissu osseux (le dhatu ‘Ashti’ en sanscrit) nourri en permanence par le plasma du sang, premier des sept tissus de la physiologie  connu sous le nom sanscrit de ‘rasa’. Allant plus loin, l’Ayurvéda Maharishi recommande un régime alimentaire nourrissant pour le tissu osseux et qui purifie en même temps le tissu adipeux. Un tissu osseux sain résulte d’un tissu adipeux sain (voir à ce sujet http://la-voie-de-l-ayurveda.com/apprenez-a-reconnaitre-les-tissus-fragiles-de-votre-physiologie/). Ainsi, en prenant soin du tissu adipeux et du tissu osseux, on assure la santé des cheveux. Une alimentation riche en calcium ne sera pas efficace si le tissu adipeux est plein d’ama. Ces impuretés du tissu adipeux affaibliront la production d’os qui finira par se refléter dans la santé du cheveu qui deviendra terne.

L'offrande des cheveux dans les temples

L’offrande des cheveux dans les temples

Les problèmes du cheveu reflètent en premier lieu les déséquilibres de Vata, Pitta et Kapha. Un excès de Vata et le cheveu devient sec et cassant. Un excès de Pitta et le cheveu perd sa coloration et devient blanc. Cette décoloration résulte d’une baisse du taux de mélanine. Si ce déséquilibre persiste, le cheveu finit par tomber. Un excès de Kapha et le cheveu devient gras. Voila pourquoi l’Ayurvéda conseille de rééquilibrer ses doshas avant de mettre en application les nombreux conseils spécifiques destinés à renforcer la santé du cheveu et éviter ainsi de détériorer le capital capillaire, ce qui est le cas lorsque l’on fume ou que l’on consomme de l’alcool.

 

Pour toutes les constitutions, l’usage de l’huile de sésame légèrement chaude est la base pour nourrir le cheveu. Cette huile contient de la vitamine E, A et B, des minéraux, des oligoéléments, des acides gras insaturés et notamment des omégas 6. Vous ne pouvez imaginer les resultats positifs que l’on peut obtenir en peu de temps par simple application régulière de l’huile de sésame sur le cuir chevelu. Elle favorise la beauté et la croissance du cheveu tout en prévenant sa chute. En plus, elle ne graisse pas. Elle rend le cheveu doux et soyeux. Une fois l’huile appliquée, il suffit de masser délicatement les cheveux de la racine jusqu’aux pointes ainsi que le cuir chevelu.

L'huile de sésame nurrit le cheveu

L’huile de sésame nourrit le cheveu

L’idéal ensuite est d’envelopper la tête dans une charlotte et de laisser agir l’huile toute une nuit.  Sinon, laisser agir au moins une demi-heure avant de laver les cheveux avec un shampoing ayurvédique. On trouve sur Internet des shampoings adaptés à chaque constitution, Vata, Pitta ou Kapha[1]. Il est également possible d’utiliser la poudre Reetha, disponible sur Internet, pour laver les cheveux sans les dessécher. Il s’agit d’une poudre lavante qui ressemble à de la boue. Si vous êtes en relative bonne santé et ne souhaitez pas aller plus loin dans la voie de l’Ayurvéda, vous pouvez vous contenter d’appliquer l’huile de sésame une ou deux fois par semaine et de prendre en parallèle de la prêle en gélules afin de renforcer votre cheveu. Au niveau alimentaire, saupoudrez vos salades de graines de sésame blanc afin d’apporter du magnésium et du calcium afin de nourrir le tissu osseux. Prendre régulièrement du jus de carottes biologiques.

 

Les premiers cheveux blancs

Les premiers cheveux blancs

Au niveau des bonnes pratiques pour garder des cheveux en bonne santé, il est conseillé de ne pas peigner ou brosser les cheveux lorsqu’ils sont mouillés. Il est également préférable de les laisser sécher naturellement après un shampoing. Il est bon d’éviter trop de shampooings en hiver, car ils finissent par assécher le cheveu. Pour cette même raison, n’oubliez pas non plus d’humidifier les pièces de vie hiver. En revanche, en été, les cheveux ont besoin d’être lavés plus fréquemment afin d’effacer l’impact de la sueur. Pour effacer les traces des cheveux blancs, il est possible d’utiliser des colorants naturels capables de pénétrer les cuticules des cheveux sans dommages. C’est le cas du henné, connu de toutes les civilisations de la méditerranée, et de la sauge. Parmi d’autres effets, le henné enlève l’huile en excès dans la chevelure. Il a en outre un effet de refroidissant sur le cuir chevelu. Si un régime pour rééquilibrer Pitta est vivement recommandé en cas de cheveux blancs, au minimum, évitez la viande, les fritures, les aliments piquants ainsi que l’alcool et les sodas.

Huile d'amla

Huile d’amla

L’Ayurvéda dispose en outre de plusieurs plantes destinées à favoriser la production de mélanine ou aider à la repousse du cheveu. C’est le cas de l’Amla, fruit particulièrement riche en anti-oxydants et en vitamine C. En usage externe, l’huile d’Amla renforce les follicules de la pigmentation du cheveu et facilite sa croissance. L’Ashwagandha, plante que l’on ne présente plus, augmente elle aussi la production de mélanine en luttant contre le stress. Elle apaise en outre l’excès de Pitta. L’huile de ‘neem’ est également connue pour combattre les pellicules.

Bhringaraj, la reine des plantes pour le cheveu

Bhringaraj, la reine des plantes pour le cheveu

La plante reine pour la santé du cheveu reste sans doute le Bhringaraj. De son nom latin ‘Eclipta prostrata’, cette plante favorise la pousse du cheveu, lutte contre la décoloration prématurée, apaise le mental et favorise le sommeil. Conseillée en priorité en cas de perte de cheveux, elle peut être prise en comprimés ou utilisée en usage externe sous forme d’huile ou de poudre dont on peut faire une pâte à appliquer sur les cheveux. On en trouve dans les rayons de produits cosmétiques dans toutes les épiceries indiennes.

 

Jo Cohen

 

– Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander à vos amis en cliquant sur le logo de votre réseau social préféré (Facebook, Linkedin, Twitter, Google +).

– Vous pouvez aussi recommander l’ensemble du site à vos proches sur la page La Voie de l’Ayurvéda de Facebook afin de les faire bénéficier de cette précieuse connaissance. Je vous en remercie par avance.

– Vous pouvez laisser un commentaire.

– En vous inscrivant sur la liste La Voie de l’Ayurvéda, vous serez averti par email chaque fois qu’un nouvel article sera publié. En outre, vous recevrez en cadeau un livret de 40 pages expliquant les différentes étapes de la « Minicure Ayurvédique à domicile ».

 

 

[1]                               On en trouve entre autre sur le site anglais maharishi.co.uk.

12 réflexions au sujet de « Les conseils de l’Ayurvéda pour renforcer la santé de vos cheveux »

  1. JACQUELINE

    bonjour JO
    un article très intéressant pour le soin des cheveux, et comme toujours cela dépend beaucoup de notre état de santé de notre corps, de notre alimentation
    je vais mettre en pratique les conseils en particulier l’huile de sésame légèrement chaude (même si ma constitution est pitta/vata ?)
    amicalement
    JACQUELINE

    Répondre
  2. Ludovic

    Cette article me sauve la vie. Depuis l‘adolescence j‘ai des problèmes pelliculaire et les shampoings industriel censé les faire disparaitre ne font que les accroitres.
    Dois-je plutôt prendre de l‘huile de sésame ou de l‘huile de neem ? Car personnellement j‘ai remarqué que lorsque vata est équilibré les problèmes de pellicule disparaisent par eux mêmes.

    Répondre
  3. Corinne MUCCI

    Bonsoir,
    Tout d’abord, merci pour vos délicieux articles éclairés sur l’Ayurvéda.

    Ensuite, concernant, l’huile que vous citez dans votre article , »Amla » de chez Datur, contient des huiles minérales néfastes pour la peau et le cuir chevelu qu’elle ne manque pas de graisser, sans parler qu’elle est loin d’être Bio ou même éthique …
    Il existe de bien meilleurs produits, tels que entre autre l’HUILE POUR LA REPOUSSE DES CHEVEUX
    BIO BHRINGARAJ de chez biotique.
    Je l’ai personnellement testé et j’aime beaucoup sa texture, son odeur et ses résultats sur la brillance et le volume des cheveux (quant aux cheveux déjà blancs, il est trop tard pour faire quoique ce soit ! …)
    Salutations

    Répondre
    1. Jo COHEN

      Bonsoir Corinne

      Je n’ai jamais cité l’huile Amla de Dabur (marque de base de gamme que je ne recommande pas) mais vous avez raison, autant pour moi, j’ai mis la photo de leur huile.
      Je vais chercher une autre photo et la remplacer aussitôt que possible.
      Merci pour votre vigilance.
      J’utilise aussi l’huile Bhringaraj que je trouve excellente.
      Cordialement
      Jo

      Répondre
      1. Corinne MUCCI

        Merci pour votre réponse, Jo et longue vie à l’Ayurvéda !
        Impatiente de lire votre prochain article 😉
        Ayurvédiquement
        Corinne

        Répondre
  4. Fred

    Bonjour
    Merci pour toutes ces informations, très utiles et importantes pour notre santé. Merci à l’Ayruvéda.
    Je commence, depuis hier des masques pour mes cheveux avec pour but de les laisser pousser, pour tester ce que donne sur moi la longueur des cheveux.
    j’ai donc fais un masque avec de la poudre de Bhringaraj, de l’amla et du henné neutre + une huile végétale et du miel.
    Par contre je cherche un peu partout, je ne trouve pas la fréquence des ces soins. combien de fois par semaine ou par mois ? J’ai pour le moment les cheveux courts , fins et je pense normaux, gras si je les ne les lave pas de la semaine (par exemple).
    Si vous vouliez bien me donner une réponse j’en serai ravi. 🙂
    Merci d’avance Jo

    Répondre
  5. Corinne

    Bonjour
    Merci beaucoup pour ce post.je ne connais pas du tout les produits ayurvediques…ça m’éclaire un peu.
    Mes cheveux frisent naturellement et sont mi longs mais très secs. Pourtant j’essaye de les laver peu et en tous cas qu’avec des produits naturels.
    Quel serait les produits les mieux adaptés pour les booster, les rendre moins secs et plus vigoureux et favoriser leur pousse ?
    Merci beaucoup de votre réponse
    Corinne

    Répondre
  6. Corinne

    Bonjour
    Merci beaucoup pour ce post.je ne connais pas du tout les produits ayurvediques…ça m’éclaire un peu.
    Mes cheveux frisent naturellement et sont mi longs mais très secs. Pourtant j’essaye de les laver peu et en tous cas qu’avec des produits naturels.
    Quel serait les produits les mieux adaptés pour les booster, les rendre moins secs et plus vigoureux et favoriser leur pousse ?
    Merci beaucoup de votre réponse
    Cordialement
    Corinne

    Répondre
    1. Jo COHEN

      Bonjour Corinne

      Faites régulièrement un massage de vos cheveux avec de l’huile de sésame biologique.
      Si vous pouvez garder l’huile la nuit en portant une charlotte, ce serait mieux.

      Cordialement
      Jo

      Répondre
      1. Corinne

        Merci de votre réponse rapide.
        J’ai entendu parler aussi des poudres ayurvediques à utiliser en masque: qu’en pensez vous et quelles seraient celles recommandées pour mes cheveux?

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *