Conseils pour favoriser la production d’Ojas

Le feu digestif...est de toutes les cérémonies

Le feu digestif…est de toutes les cérémonies

L’Ayurvéda considère qu’un feu digestif puissant produit une substance subtile appelé Ojas. C’est le produit final d’une digestion parfaite. Ojas fonctionne telle une lampe à la porte, éclairant l’intérieur et l’extérieur, influant donc à la fois sur la physiologie et sur la conscience. Cette substance, la plus fine de la manifestation matérielle, est responsable de l’équilibre de Vata, Pitta et Kapha. « Ojas est comme une coulée superfluide de conscience dans la matière, c’est le point de jonction entre la conscience et la matière, le vide entre la conscience et le corps » explique le sage indien Maharishi Mahesh Yogi. C’est une sorte de « colle cosmique » entre la conscience et la matière, d’où son rôle primordial dans le maintien de la santé.

Son influence s’exerce dans les deux directions, de l’intérieur vers l’extérieur et de l’extérieur vers l’intérieur. De l’intérieur vers l’extérieur, Ojas crée et nourrit les sept tissus (dhatus en sanscrit) de la même manière que la sève nourrit l’arbre et maintien son bon fonctionnement. Cette substance apporte légèreté, énergie, immunité et félicité. De l’extérieur vers l’intérieur, les techniques ayurvédiques, à l’instar du massage, créent un état d’équilibre dans la conscience favorable à Ojas. Salon la Caraka Samhita[1], « celui qui veut protéger le cœur, les grands vaisseaux et l’Ojas, devrait éviter particulièrement les causes de l’affliction de l’esprit. Par dessus tout, il devrait régulièrement prendre les mesures favorables au cœur, à l’Ojas et au nettoyage des « shrotas » et aussi faire le nécessaire pour la sérénité de l’esprit et pour la connaissance ».

Lé méditation produit de l'Ojas

Lé méditation produit de l’Ojas

Ojas est l’essence vitale de la digestion qui apporte la clarté des perceptions, alimente les tissus et circule dans tout le corps. Une grande quantité d’Ojas qui se déplace librement dans la physiologie agit comme un bouclier de protection qui maintient les doshas en équilibre et augmente la résistance contre la maladie. Bien qu’Ojas soit présent dans toutes les parties du corps, le cœur est son siège naturel. A ce titre, il est aussi essentiel à la santé du cœur. Augmenter son feu digestif afin de produire de l’Ojas est donc essentiel à la santé (voir à ce sujet ). L’Ayurvéda répertorie dans les moindres détails tout ce qui réduit Ojas et ainsi que tout ce qui favorise sa production.

Signe d’Ojas

Signes d’ama

Se sentir frais au réveil

Mauvaise haleine

Peau rayonnante

Langue Chargée

Langue claire et rose

Faible appétit

Sentiment de légèreté

Digestion difficile

Centré toute la journée

Faible élimination

Puissante digestion

Douleur généralisée

Energie et enthousiasme

Fatigue

Esprit clair

Dépression

Odeur corporelle agréable

Susceptibilité aux infections

Rarement malade

Signes d’Ojas et d’ama dans la physiologie

 

La production d’Ojas diminue en cas d’exercice excessif, de surexposition au vent et au soleil ainsi qu’en cas de blessures ou traumatismes du corps. Au niveau de la routine quotidienne, rester éveillé tard la nuit réduit sa production. Au niveau alimentaire, Ojas diminue en cas de jeûne ou de dîner trop lourd. Les situations suivantes sont également à éviter : manger dans une mauvaise atmosphère, manger lorsque le repas précédent n’est pas totalement digéré, trop manger, grignoter entre les repas, s’activer trop vite après le repas. Parmi les aliments difficiles à transformer en Ojas, il y a tous aliments issus du monde animal (viandes, volailles, poissons et œufs), les aliments gras, les fromages à pâte dure, les restes de repas précédents, les aliments industriels, les aliments au goût aigre ou salés (cornichons, chutneys), les conserves, les surgelés, l’alcool et les sodas, le café et les excitants. La cigarette aussi détruit Ojas. Au niveau du comportement, l’anxiété, la peur et le chagrin le diminuent. Idem en ce qui concerne la négativité. Elle contrarie le cœur, le siège principal d’Ojas. C’est pourquoi il est recommandé de pardonner à ceux qui nous font du mal.

Le lait et les amandes favorisent Ojas

Le lait et les amandes favorisent Ojas

Les conseils pour augmenter Ojas sont également nombreux. Toute méditation qui favorise l’expérience de la transcendance agit comme le plus puissant générateur d’Ojas car l’esprit traverse le vide entre le corps et la conscience et crée de l’Ojas. Se coucher avant 22 heures est également un facteur important. Un auto-massage quotidien à l’huile de sésame, une marche tôt le matin ainsi que l’exercice physique modéré sont également conseillés. Les aliments qui favorisent Ojas sont les suivants : grenades, fruits doux de saison, lassi, ghee[2], avocats, amandes[3], dattes, miel[4], riz, asperges, légumes verts, lait[5]. Attention car l’Ayurvéda rappelle que même ces aliments peuvent devenir toxiques et créer de l’ama s’ils sont consommés au mauvais moment ou en mauvaise quantité. La cure du Panchakarma est également bénéfique car elle permet à l’Ojas de circuler plus facilement dans toutes les parties du corps.

Amrit Kalash, le pot de l'immortalité

Amrit Kalash, le pot de l’immortalité

Les Rasayanas, dont le but est de favoriser la longévité, aident aussi à la produire de l’Ojas en quantité. L’Amrit Kalash ou le Chyawanprash entrent dans cette catégorie. Combiner Rasayanas et Panchakarma s’avère très efficace car les Rasayanas ont une influence maximum lorsque la physiologie est nettoyée. L’Ayurvéda liste en outre un ensemble de comportements qualifiés de « Rasayanas du comportement ». Ils favorisent aussi la production d’Ojas. Ainsi, lire ou écouter le Véda en sanscrit, avoir une attitude positive, généreuse et altruiste[6] ou encore favoriser la compagnie des sages sont également conseillés.

 

Jo Cohen

 

– Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander à vos amis en cliquant sur le logo de votre réseau social préféré (Facebook, Linkedin, Twitter, Google +).

– Vous pouvez aussi recommander l’ensemble du site à vos proches sur la page La Voie de l’Ayurvéda de Facebook afin de les faire bénéficier de cette précieuse connaissance. Je vous en remercie par avance.

– Vous pouvez laisser un commentaire.

– En vous inscrivant sur la liste La Voie de l’Ayurvéda, vous serez averti par email chaque fois qu’un nouvel article sera publié. En outre, vous recevrez en cadeau un livret de 40 pages expliquant les différentes étapes de la « Minicure Ayurvédique à domicile ».

 

 

 

 

 



[1] Chapitre 30 (§13 et14).

[2] Le meilleur usage du ghee consiste à en mettre une cuillère à café selon sa constitution sur les aliments chauds. Ce ghee est plus bénéfique que le ghee cuisiné.

[3] Laisser tremper deux amandes le soir dans le l’eau. Au matin, enlever les peaux et ajouter ces amandes à votre petit déjeuner.

[4] Ne jamais chauffer le miel, sinon il produit de l’ama en quantité.

[5] Le lait cru est meilleur que le lait pasteurisé selon l’Ayurvéda. Ne jamais prendre de lait froid. Il faut faire bouillir le lait au moins 5 minutes à feu doux et y mettre une ou deux rondelles de gingembre frais pour le rendre plus digeste.

[6] D’après les dernières recherches, l’altruisme est une des pierres angulaires de la continuation des espèces. La gentillesse serait donc notre nature profonde et un bien nécessaire. Sans gentillesse, point de salut et de survie!

2 réflexions au sujet de « Conseils pour favoriser la production d’Ojas »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *