Améliorez vos fonctions cognitives grâce à l’Ayurvéda Maharishi

Le Shankhpushpi

Restaurée par le sage indien Maharishi Mahesh Yogi pour redonner à l’Ayurvéda toute son efficacité, l’Ayurvéda Maharishi développe les préparations traditionnelles telles qu’elles ont été transcrites dans la Caraka Samhita[1]. Ainsi, celles-ci agissent en parfaite synergie et donnent de bien meilleurs résultats que des plantes utilisées une à une et de manière isolée. L’exemple des préparations destinées à améliorer le fonctionnement des fonctions cognitives du cerveau, telles que l’apprentissage ou la mémoire, illustre ce principe. Elles utilisent en général des plantes telles que l’Ashwagandha (http://la-voie-de-l-ayurveda.com/ashwagandha-la-reine-des-plantes-antistress-de-layurveda/), le Brahmi (http://la-voie-de-l-ayurveda.com/brahmi-le-rasayana-qui-developpe-la-conscience/) et le Shankhpushpi, plante herbacée de dix à trente centimètres dont nous allons évoquer dans cet article quelques-unes des qualités. Le nom sanscrit de la plante signifie littéralement « fleur-escargot ». Avant d’éclore, ses pétales blancs et bleus rappellent une coquille d’escargot. De son nom latin Convolvulus pluricaulis, le Shankhpushpi est de la famille des convolvulacées. C’est une plante aux tiges minces et volubiles dotées d’un feuillage de forme elliptique avec des feuilles alternées. Elle pousse dans le nord de l’Inde, du Pakistan et de la Birmanie où on en trouve jusqu’à une altitude de 2000 m. Le Shankhpushpi  est utilisé lors des cérémonies religieuses en faveur de Shiva. Il fait partie de ‘Medhya Rasayana’, préparations dont l’objectif est le développement des qualités et du fonctionnement de l’esprit. A ce titre, il peut être pris tout au long de la vie.

Toutes les parties de la plante sont utilisées en Ayurvéda car elles ont toutes des vertus thérapeutiques. Le shankhpushpi contient des principes actifs parmi lesquels les chercheurs ont trouvé[2] des glycosides flavonoïdes qui agissent en tant qu’antioxydants, des coumarines qui ont des qualités antifongiques et antitumorales ainsi que des alcaloïdes qui ont des effets comparables à ceux de la morphine et de la codéine (sans effet addictif) et qui augmentent la production de sérotonine. Le Shankhpushpi contient également de la vitamine C et des oligo-éléments. Du point de vue du goût, il est amer, astringent et piquant. Sa qualité est refroidissante. Il équilibre les trois dosha. Selon la Caraka, il a de profonds effets sur le système nerveux, à la fois stimulants et régénérant. Il est principalement utilisé pour améliorer la mémoire ainsi que les capacités cognitives et intellectuelles. Il stimule le cerveau tout en luttant contre le stress, la peur, la dépression, l’anxiété, l’instabilité psychique et émotionnelle, l’insomnie et l’épilepsie. Il régénère et renforce les nerfs. Les médecins ayurvédiques le prescrivent en cas de démence ou de maladie d’Alzheimer. Son action ne se limite pas au cerveau. Des extraits de la plante sont utilisés pour diminuer le cholestérol et la pression sanguine. Légèrement laxatif, il favorise la digestion et aide l’organisme à se désintoxiquer. Ses effets aphrodisiaques sont également connus de la tradition ayurvédique. Il aide à lutter contre la toux, l’asthme et les maux de gorge ainsi que les fièvres et les fatigues générales de l’organisme. Il régule les désordres urinaires. Enfin, le Shankhpushpi nourrit la peau et les cheveux et rajeunit l’aspect extérieur du corps. Bien qu’il n’ait pas d’effet secondaire connu, il n’est pas conseillé aux femmes pendant la grossesse.

Plante conditionnée

L’Ayurvéda Maharishi propose plusieurs préparations à base de Shankhpushpi, de Brahmi et d’Ashwagandha afin de répondre à tous types de besoins, à commencer par ceux des enfants et des étudiants qui doivent développer leur capacité d’apprentissage. Les textes ayurvédiques mentionnent trois fonctions liées à l’apprentissage : dhi, le pouvoir d’acquisition de l’information, dhriti, le pouvoir de rétention et smriti, la capacité à s’en rappeler. Lorsque ces trois fonctions mentales sont coordonnées, la mémoire de l’enfant est rapide. Lorsqu’elles ne sont pas équilibrées, individuellement ou dans leur coordination, des difficultés d’apprentissage surviennent, conduisant à terme à l’échec scolaire et à une faible estime de soi. Cette situation arrive lorsque les impuretés (ama) entravent les canaux de communication entre ces trois fonctions. C’est le cas par exemple s’il y a déficit d’attention et hyperactivité, trouble qui touche de plus en plus  d’enfants[3]. Certains pédiatres estiment que 20% des enfants en souffriraient.

Apprentissage et mémoire

Le recours aux Medhya Rasayanas de l’Ayurvéda Maharishi pour remédier aux déséquilibres dans la mémoire et de l’attention est l’approche la plus efficace car elle fournit une puissante alimentation au mental. Les Medhya Rasayanas augmentent dhi, dhriti et smriti individuellement, ainsi que la coordination entre les trois comme l’ont montré plusieurs recherches. L’une d’entre elles, publiée dans le Journal of Psychiatry, montre que la Centella Asiatica a produit une augmentation significative des capacités mentales chez  30 enfants handicapés mentaux. Une autre étude publiée dans le Journal of Ethnopharmacology a montré que Brahmi avait amélioré l’acquisition et la rétention et retardé l’oubli d’un comportement nouvellement acquis chez des rats. Sur la base de ces connaissances, l’Ayurvéda Maharishi a développé plusieurs préparations pour améliorer l’apprentissage et la mémoire.

Study Support

La formule Study Support[4] est idéale, non seulement pour les enfants, mais aussi pour les étudiants de tous âges, car elle contribue à accroître l’attention, la concentration et la capacité d’acquérir de nouvelles informations en vue d’une application ultérieure. Une étude conduite en 1995 et publiée dans Free Radical Biology and Medicine a révélé que Study Support aidait à accroître l’intelligence. Cette formule existe en sirop, Study Support Syrup, présentation  idéal pour aider à calmer l’esprit dans des situations stressantes. Il est également efficace pour améliorer la capacité à résoudre des problèmes. La formule Youthful Mind est spécialement conçue pour les personnes de plus de quarante ans. Elle nourrit et revitalise les trois fonctions mentales à mesure que l’esprit vieillit. Ces trois produits conviennent à des personnes de tous âges qui utilisent leur esprit à l’école ou au travail.

La formule Sirop

Ne pas perdre de vue que la santé selon l’Ayurvéda Maharishi nécessite une nutrition de qualité adaptée à la constitution, une routine saisonnière et un sommeil de qualité.  En clair, évitez les aliments contenant des produits chimiques, des pesticides ou des additifs. La nutrition équilibrée doit être riche en protéines saines, comme le soja, avec beaucoup de fruits et légumes. La graisse – ghee et huile d’olive – joue un rôle essentiel dans la physiologie. Des recherches récentes montrent que les bleuets sont des aliments puissants pour le cerveau en raison de leur valeur antioxydante[5]. Rappelons que l’Amrit Kalash Maharishi est la plus puissante protection antioxydante pour le cerveau. Autre conseil général de l’Ayurvéda Maharishi : bien gérer le stress. Des niveaux élevés de stress affectent négativement l’esprit et le corps. La pratique de la méditation transcendantale est idéale pour en diminuer les effets.

 

Jo Cohen

 

 

– Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander à vos amis en cliquant sur le logo de votre réseau social préféré (Facebook, Linkedin, Twitter, Google +).

– Vous pouvez aussi recommander l’ensemble du site à vos proches sur la page La Voie de l’Ayurvéda de Facebook afin de les faire bénéficier de cette précieuse connaissance. Je vous en remercie par avance.

– Vous pouvez laisser un commentaire.

– En vous inscrivant sur la liste La Voie de l’Ayurvéda, vous serez averti par email chaque fois qu’un nouvel article sera publié. En outre, vous recevrez en cadeau un livret de 40 pages expliquant les différentes étapes de la « Minicure Ayurvédique à domicile ».

 

 

[1]                              Ce travail a été conduit sous la surveillance personnelle de Maharishi Mahesh Yogi, avec l’aide des vaydyas Brihaspati Dev Triguna, Balraj Maharshi et Dwivedi ainsi que d’Ashyut Tripathi, le père d’Adwait Tripathi que certains d’entre vous ont eu la chance de rencontrer lors de l’un de ses passages à Paris.

[2]                              “Comparative pharmacognostical investigation on four ethanobotanicals traditionally used as Shankhpushpi in India”Neeraj K. Sethiya, Ashish Trivedi, Mayur B. Patel, and S. H. Mishra. Journal of Advanced Pharmaceutical Technology & Research. 2010 Oct-Dec; 1(4): 388–395. doi:  10.4103/0110-5558.76437

[3]                              “Attention Deficit Hyperactivity Disorder” B.A. Shaywitz et al, Advanced Pediatrics, Vol 44 pp. 331-67 (1997).

[4]                              Les produits cites dans cet article sent disponibles sur le site anglais http://www.maharishi.co.uk/herbal-food-supplements/supplements-group/for-students-children-and-seniors

[5]                              Le cerveau est particulièrement vulnérable aux dégâts des radicaux libres.

Une réflexion au sujet de « Améliorez vos fonctions cognitives grâce à l’Ayurvéda Maharishi »

  1. JACQUELINE

    Bonjour JO
    Merci pour cet article très intéressant
    L’ayurveda nous apprend et nous enrichit dans notre vie quotidienne
    Dommage qu’il y ait peu de praticiens en ayurveda dans l’hexagone……..
    Belle journée
    Jacqueline

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *