Techniques spéciales pour nettoyer l’ama accumulé dans les tissus

Le nettoyage des tissus est une clé de la santé

Le nettoyage des tissus est une clé de la santé

Nous savons à présent que si l’ama s’accumule dans la physiologie, il ne s’accumule pas de manière égale à travers le corps. Pour l’éliminer, il convient de savoir précisément où il s’est accumulé  (voir à ce sujet http://la-voie-de-l-ayurveda.com/apprenez-a-reconnaitre-les-tissus-fragiles-de-votre-physiologie/). L’objet de cet article est de comprendre ce qui a permis son accumulation dans tel ou tel tissus (dhatu en sanscrit) ainsi que les mesures à prendre pour nettoyer le tissu concerné et ensuite comment maintenir l’équilibre. Rappelons aussi cette règle essentielle en Ayurvéda : les sept tissus majeurs dérivent en séquence l’un de l’autre. Exemple : un déséquilibre d’Asthi, le tissu osseux, qui peut engendrer de l’ostéoporose, résulte d’un déséquilibre de Medha, la graisse et les hormones. Rasa, la lymphe et les fluides nourriciers qui constituent le plasma sanguin donnent naissance à Rakta, les globules rouges contenus dans le sang, qui eux mêmes donnent naissance à Mamsa, le muscle, et ainsi de suite. Medha, la graisse et les hormones donnent donc naissance à Ashti, les os et le tissu conjonctif. Ce dernier est à l’origine de Majja, les nerfs et la moelle osseuse qui alimentent enfin Shukra, le tissu reproductif, sperme et ovule.

Pour nettoyer un tissu où l’ama s’est accumulé, l’Ayurvéda Maharishi recommande de prendre certaines préparations appelées Rasayanas ainsi que des eaux à base d’épices qu’il faut siroter tout au long de la journée. Parmi les Rasayanas les plus efficaces pour nettoyer les tissus[1], il y a ceux à base d’amalaki, fruit indien connu pour ses puissantes propriétés anti-radicaux libres. C’est le cas du Maharishi Amrit Kalash, une préparation spéciale à base de 40 herbes et fruits rares de l’Himalaya à laquelle nous consacrerons un article ultérieurement, ainsi que le célèbre Chyawanprach, littéralement « ce que Chyawan a mangé ». La légende raconte que le sage Chyawan, âgé de 90 ans, venait de rencontrer l’amour de sa vie, une jeune fille d’une vingtaine d’années. Ils décident de se marier et d’avoir de nombreux enfants. Le sage s’adresse alors aux Ahwinis Kumar, deux jumeaux praticiens de l’Ayurvéda, pour l’aider à avoir des enfants et vivre une longue vie. Ils lui préparent ce Rasayana afin qu’il puisse faire face à ses nouveaux devoirs.

L'Amrit Kalash est le plus puissant anti radicaux libres

L’Amrit Kalash est le plus puissant anti radicaux libres

Quant à l’eau à base d’épices, elle se prépare en mettant une quantité d’épices donnée dans de l’eau chaude bouillie cinq minutes puis versée dans une bouteille thermos. Pour tous les tissus, il y a une préparation de base commune constituée comme suit : ¼ de cuillère à café (cc) de cumin, ¼ cc de coriandre et ¼ cc de fenouil. Il faut utiliser des épices en graines. Le cumin aide à l’absorption des nutriments, la coriandre au nettoyage des reins et le fenouil à diminuer les flatulences. Il suffit alors de boire quelques gorgées du litre ainsi préparé tout au long de la journée, mais pas plus tard que 18 heures. N’oubliez pas de boire aussi de l’eau normale afin d’éviter toute déshydratation. Pour nettoyer un tissu donné, il faut prendre cette eau aux épices à température ambiante pendant deux mois, puis arrêter un mois. Refaites alors le test pour voir si le tissu est toujours encombré par ama. Si c’est le cas, refaites une cure de deux mois. Pour plus d’efficacité, commencez par le premier tissu et seulement s’il est complètement nettoyé, commencez à nettoyer le second et ainsi de suite. Sinon commencez par le tissu le plus encombré.

Ajwan, le thym indien!

Ajwan, le thym indien!

Le dhatu Rasa se déséquilibre si l’on ne boit pas suffisamment, si on jeûne, si on mange de manière irrégulière, si on mange trop d’aliments secs, trop de sel, si l’on mange avant que le repas précédent ne soit totalement digéré, si on mange trop, on veille tard, on ne dort pas assez et enfin lorsqu’on est anxieux, que l’on a peur ou que l’on vit une situation de stress au niveau mental. Pour nettoyer Rasa, utilisez l’eau aux épices suivantes. Dans un litre d’eau chaude bouillie cinq minutes, mettez la préparation de base – à savoir ¼ cc de cumin, ¼ cc de coriandre, ¼ cc de fenouil – et 1/8 de cc d’Ajwan. Appelée aussi ‘thym indien’, Ajwan est une épice courante de la cuisine indienne[2]. Si vous souffrez d’un déséquilibre Pitta, diminuez la quantité d’Ajwan. Après nettoyage et pour rééquilibrer le dhatu Rasa, l’Ayurvéda conseille de boire suffisamment, de manger des fruits doux et juteux (poires, raisins, melons, etc.), de manger des légumes juteux (courgettes, aubergines, concombres), de dormir plus longtemps, de manager le stress grâce au yoga et à la méditation et enfin de pratiquer l’automassage quotidien à l’huile de sésame.

Manjishta est un nettoyeur du sang

Manjishta est un nettoyeur du sang

Le dhatu Rakta se déséquilibre avec les nourritures acides (tomates, vinaigre ou aliments fermentés), les aliments alcalins (levés avec de la levure), les toxines comme l’alcool, la nicotine ou les drogues chimiques, la colère et les frustrations fréquentes, les nourritures piquantes et épicées, les colorants artificiels, conservateurs, pesticides, les fromages vieillis, les films violents, les nouvelles violentes et enfin le coucher tard. Pour nettoyer Rakta, l’eau aux épices doit contenir, en plus du cumin, de la coriandre et du fenouil comme vu précédemment, 1/8 de cc de racine de salsepareille indienne[3]¼ de cc de manjistha en poudre ou en feuilles coupées finement et ¼ de fleurs d’Hibiscus indien séché[4]. Pour rééquilibrer Rakta, l’Ayurvéda recommande des nourritures plus neutres, moins de piquant, de boire abondamment, de manger plus de fruits et de légumes, de méditer régulièrement, de se coucher avant 22 heures, de se mettre moins en colère, de manger à heures régulières, de boire ¼ de tasse d’aloe véra chaque jour et enfin d’ajouter de la confiture de pétales de roses ou de l’eau de rose dans du lait ou du lassi.

L'hibiscus indien n'a pas les mêmes propriétés que l'occidental

L’hibiscus indien n’a pas les mêmes propriétés que l’occidental

Le dhatu Mamsa est déséquilibré si l’on mange des nourritures anciennes, des restes, du fromages et des glaces, des restes de viandes, des fritures, des boissons froides, des nourritures en excès ainsi que des viandes et des fromages consommés tard dans la journée. Pour nettoyer ce tissu, à la préparation de base ajouter ¼ de cc de fleur d’Hibiscus indien séché et 1/8 de cc de réglisse (supprimer en cas d’hypertension, cancer su sein, de fibromes ou de saignements importants). Pour rééquilibrer Mamsa, l’Ayurvéda conseille le Yoga, l’exercice physique, le massage quotidien, le régime végétarien, les préparations à base d’Amalaki (Maharishi Amrit Kalash, Chyawanprash, etc), une ou deux dates chaque jour, du sarrasin au moins une fois par semaine et enfin il est recommandé d’éviter strictement la viande rouge, le porc et le fromage.

Equilibrer les tissus après le nettoyage

Equilibrer les tissus après le nettoyage

Le dhatu Medha est déséquilibré si l’on consomme trop de graisses, d’aliments à base de sucre raffiné, de fritures ou d’aliments caloriques, si l’on dine de manière trop consistante, si l’on mange trop de viandes et de fromages, si l’on utilise des huiles de friture impures (raffinées ou non biologiques) ou encore si l’on prend des encas tard dans la nuit. Pour nettoyer Medha, ajouter à la préparation de base 1/8 de cc de graines de fenugrec légèrement écrasées afin qu’elles exhalent leurs effets, 0,6 cm de bâton de cannelle et 1/8 de cc de racine de salsepareille indienne. Pour rééquilibrer Medha, il est conseillé de faire plus d’exercice, de manger plus de fibres, de manger biologique, d’utiliser de l’huile d’olive biologique, de manger des céréales complètes, notamment de l’orge, du quinoa, cuisinés avec des légumes verts et des lentilles de type « mung dhal »

 

Le dhatu Asthi est déséquilibré par les nuits tardives, le stress mental, les repas irréguliers, la consommation de cigarettes et les intoxications par les métaux lourds, notamment le mercure et le plomb. Pour nettoyer le tissu Ashti, ajouter à la préparation de base 1/8 de cc de racine de guimauve et 1/8 de cc de racine de salsepareille indienne. Pour rééquilibrer l’Ashti, il est conseillé de prendre calcium et vitamine D chaque jour, de consommer des aliments riches en calcium comme les graines de sésame, le tahin, les brocolis, les amandes blanches, le chou frisé et les asperges fraîches, de faire une demi-heure de marche au soleil levant sans protection solaire si possible (les crèmes solaires bloquent la production de production de vitamine D) et enfin un automassage quotidien à l’huile de sésame.

Racines de bala

Racines de bala

Le dhatu Majja est déséquilibré par les aliments industriels, contre nature (OGM) ou n’ayant pas mûri sur pied, les corticostéroïdes qui réduisent la production de moelle osseuse (consultez votre médecin avant de modifier tout médicament prescrit), le stress mental, l’excès de soleil et enfin les aliments riches en calcium, magnésium et vitamines B6 et B12. Pour nettoyer le tissu Majja, ajouter à la préparation de base 1/8 de cc de racine de salsepareille, 1/8 de cc de racine de bala, 3 feuilles de basilic frais coupées finement et 1/8 de racine de guimauve. Pour rééquilibrer Majja, l’Ayurvéda recommande plus de repos, de l’exercice physique modéré mais régulier, l’automassage quotidien, la méditation régulière, des aliments entiers biologiques, des noix, des amandes, des milk-shakes aux dattes à température ambiante et enfin des gâteaux de riz basmati avec des raisins secs, de noix broyées, du safran et du sucre brut de canne biologique.

Racines de guimauve

Racines de guimauve

Le dhatu Shukra est déséquilibré par une activité sexuelle excessive, des grossesses fréquentes, les boissons gazeuses, le bicarbonate de soude, la levure de bière, l’alcool, le stress mental et émotionnel, les aliments industriels manquant de nutriments, l’apport alimentaire inadéquat et enfin le manque de sommeil. Pour nettoyer le dhatu Shukra, ajouter à la préparation de base ¼ de cc de racine d’asperge indien et ¼ de cc de racine de guimauve. Pour rééquilibrer le dhatu Shukra, l’Ayurvéda conseille de modérer l’activité sexuelle, de se coucher avant 22 heures, de faire un automassage chaque jour, de manger des aliments nourrissants comme des milkshakes de dattes et des gâteaux de riz, des asperges fraîches deux ou trois fois par semaine, des mangues en saison et une pomme ou une poire juteuse chaque jour.

Jo Cohen

– Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander à vos amis en cliquant sur le logo de votre réseau social préféré (Facebook, Linkedin, Twitter, Google +).

– Vous pouvez aussi recommander l’ensemble du site à vos proches sur la page La Voie de l’Ayurvéda de Facebook afin de les faire bénéficier de cette précieuse connaissance. Je vous en remercie par avance.

– Vous pouvez laisser un commentaire.

– En vous inscrivant sur la liste La Voie de l’Ayurvéda, vous serez averti par email chaque fois qu’un nouvel article sera publié. En outre, vous recevrez en cadeau un livret de 40 pages expliquant les différentes étapes de la « Minicure Ayurvédique à domicile ».



[1] Ces recommandations de l’Ayurvéda Maharishi ont été développées par le Dr.Nancy Lonsdorf qui a dirigé la Clinique Ayurvédique de Washington aux Etats-Unis.

[2] On la trouve facilement dans les boutiques spécialisées ou sur Internet.

[3] La racine de salsepareille est rafraichissante et adoucissante. Elle est aussi diurétique.

[4] Attention, l’Hibiscus occidental n’a pas du tout les mêmes propriétés que l’Hibiscus indien.

8 réflexions au sujet de « Techniques spéciales pour nettoyer l’ama accumulé dans les tissus »

  1. Maurin Claudette

    Excellent ! je ne me souviens plus des adresses pour avoir les produits cités ainsi que ceux de la cure de 4 jours…

    Merci et bonne continuation

    JAI GURU DEV

    Claudette

    Répondre
    1. Jo COHEN Auteur de l’article

      Bonjour Claudette,

      on trouve la plupart de ces produits sur Internet ou, pour ceux qui habitent dans de grandes villes, dans les boutiques indiennes. Certains peuvent être commandés entre autre sur mapi.com ou maharishi.co.uk. Faire juste attention à la qualité Bio indispensable si on veut nettoyer les dhatus.
      Bonne recherche et bonne journée
      Jo

      Répondre
  2. Ludovic

    Bonjour Jo
    Donc si on jeûne on déséquilibre, le dhatu rasa. Mais alors comment les yogis qui ne vivent que d’un seul repas par jour ( comme indiqué dans la caraka samitha), font-ils pour conserver l’équilibre ?
    Du coup, en aggravant vata et en déséquilibrant rasa, les yogis ne se mettent-ils pas une balle dans le pied dans leur objectif de libération ?
    Cordialement.

    Répondre
    1. Jo COHEN Auteur de l’article

      Bonjour Ludovic

      Les yogis ont des routines particulières qui ne sont pas les routines de gens vivant comme nous en société.

      Il ne faut donc pas mélanger et pas essayer de suivre ce qu’ils font, car leur mode de vie est totalement différent.

      Bonne soirée

      Jo

      Répondre
  3. lartin

    Bjr j ai 34 ans j ai un gros fibrome qui n est plus vascularisé qui est tirs la 7 cm et d autres petits fibromes. J aimerai enlever ses fibromes et tomber enceinte qui es ce que je peux prendre. Je stress bcp en général quand il y’a des pbs aussi.

    Répondre
  4. Lacanopee

    Bonjour.
    Merci pour ce blog que je suis depuis quelques mois. L’ayurveda est une découverte récente pour moi et m’amène à bien des prises de conscience nouvelles.
    J’ai des signes de déséquilibres dans Rasa mais aussi Rakta, Ashti et Shukra. Comment peut-on pratiquer ? faut-il faire d’abord une cure d’eau d’épices pour Rasa puis laisser passer 1 mois et enchainer avec une cure pour Rakta et ainsi de suite? Ou peut-on faire une cure en additionnant l’ensemble des épices ?
    Merci d’avance de votre réponse

    Répondre
    1. Jo COHEN Auteur de l’article

      Bonjour

      Commencez pardes choses faciles qui équilibrent tous les doshas : routine quotidienne,alimentaionselonla constitutio, exercice physique et pensez à augmenter le feu digestif pour commence à diminuer ama. Vous vous occuperez des différents tissus dans un 2ème temps, en commençant par Rasa, puis Rakta, etc.
      Cordialement
      Jo

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *