Perdre du poids en toute sécurité grâce à l’Ayurvéda Maharishi

 

Le poids devient un problème de santé dans le monde

Le poids devient un problème de santé dans le monde

La prise de poids est devenue un véritable problème dans les pays riches. Les canons de la beauté matraqués à longueur d’année par la presse tranchent avec une réalité moins glamour, celle du surpoids et de l’obésité. Médecins, nutritionnistes, psychothérapeutes et coaches en tous genres ont fait de ce problème de santé leur gagne-pain. Dans ce qui apparaît de plus en plus comme un marché de dupes, se sont multipliés médicaments coupe-faim, brûleurs de graisse et régimes plus dangereux les uns que les autres. Leur  but ? Perdre un maximum de poids en un minimum de temps, fut-ce au prix de la santé des patients. La chirurgie s’est également invitée en proposant des anneaux gastriques dont les effets sur la santé sont pour le moins incertains. Ce mal des pays riches commence à toucher aussi les pays pauvres. Aux Etats-Unis, où l’on suit le problème de longue date, le National Center for Health Statistics estime que sept américains sur dix auraient besoin de perdre du poids !

L’approche de l’Ayurvéda Maharishi face au contrôle du poids est radicalement différente. Elle tranche par sa simplicité à l’heure où le problème prend une ampleur inquiétante. L’Organisation Mondiale de la Santé estime que plus de 1,5 milliard de personnes dans le monde sont en surpoids ou obèses. Les perspectives 2015 ne sont pas plus réjouissantes: 2,3 milliards d’individus seront en surpoids et plus de 700 millions obèses ! Ces derniers ont trois fois plus de risques de décès par rapport au reste de la population. L’obésité peut raccourcir la vie de 8 à 10 ans. Les coûts de santé associés à l’obésité ont surpassé ceux du tabagisme.

500 calories de plus qu'il y a 50 ans!

500 calories de plus qu’il y a 50 ans!

Dans les pays riches, les gens mangent plus qu’il y a cinquante ans. Ce surplus est estimé à près de 500 calories par jour, mais, hélas, ces calories ne proviennent pas d’aliments frais, mais d’aliments industriels : 237 calories proviennent de graisses et 209 de glucides. Ces graisses sont souvent des huiles cuites qui deviennent rance lors du processus de cuisson, ce qui les rend indigestes pour le foie. Quant aux glucides, ils proviennent de sous-produits du maïs ou d’autres édulcorants, souvent cachés par les industriels. C’est le cas de l’agave ou de notre bon vieux sucre blanc raffiné. Ils encombrent également le foie. Dans l’impossibilité de traiter ces graisses et ces glucides en excès, le foie les stocke où il peut sous forme de graisses! L’obésité est au bout d’un chemin bordé d’aliments industriels dénaturés.

Si la science soupçonne à juste titre l’alimentation industrielle d’être l’une des causes du problème, le rôle du cerveau dans l’obésité a été mis en lumière par des recherches récentes. Une étude internationale[1] menée sur plus de 90.000 personnes suggère en effet que certaines variations génétiques seraient à l’origine de l’obésité, reléguant  la digestion et le métabolisme des graisses au second plan.  Six nouveaux facteurs de risques génétiques prédisposant à la prise de poids et à l’obésité auraient été identifiés. Ce qui est sûr, c’est que le cerveau contrôle l’appétit et règle l’équilibre entre les calories que l’on brûle et celles que l’on stocke. A côté de ces avancées qui n’ont pas eu de conséquences pratiques pour le moment, la théorie la plus répandue en ce qui concerne la prise de poids repose sur le concept de calories. Si la quantité de calories que vous ingérez est supérieure à la quantité de calories que vous brûlez, vous prendrez du poids. C’est mathématique. Cependant, la réalité n’est pas aussi simple car cette théorie ne tient pas compte du taux métabolique et donc de la rapidité de chaque individu à brûler les calories. Ce taux métabolique dépend on le sait de la fonction thyroïdienne.

Le cerveau joue un rôle dans la prise de poids

Le cerveau joue un rôle dans la prise de poids

L’Ayurvéda considère que la prise de poids peut avoir des causes multiples. Citons en quelques unes : manger trop, manger quand on n’a pas faim, manger quand on est perturbé émotionnellement, grignoter, manger trop d’aliment favorisant Kapha (soit trop salé, sucré ou acide), manger trop le soir, manger trop de produits laitiers, manquer d’exercice, dormir tard, dormir dans la journée, être stressé, etc. Derrière cette disparité apparente de causes se cache un véritable cercle vicieux que l’Ayurvéda se propose de briser. Les canaux qui nourrissent les cellules, shrotas en sanscrit, se bloquent à cause d’ama, empêchant le Vata d’avancer, affaiblissant le feu digestif, Agni, et augmentant à nouveau la production d’ama. Pour en sortir, il suffit de renforcer le feu digestif et d’ouvrir les canaux. La perte de poids se fait alors de manière progressive et en toute sécurité.

L’Ayurvéda considère en outre que lorsque nous vieillissons, il peut devenir difficile de perdre de la graisse en jouant seulement sur l’alimentation et l’exercice physique, deux piliers à la base des routines quotidiennes conseillées pour toutes les constitutions, Vata, Pitta ou Kapha. Pour lutter vraiment contre la graisse, et notamment la graisse tenace, l’Ayurvéda Maharishi recommande des techniques simples qui ciblent cette graisse résistante en boostant le feu digestif et en ouvrant les canaux. C’est la différence la plus significative entre la perte de poids selon l’Ayurvéda et les innombrables techniques ou méthodes utilisées en Occident pour perdre du poids. Les techniques de l’Ayurvéda cherchent à éliminer ama. Rappelons que le concept d’ama regroupe toutes les toxines qui s’accumulent dans la physiologie, provenant du stress, d’une mauvaise digestion ou de polluants chimiques.

Massage Udvartana

Massage Udvartana

Les toxines hydrosolubles sont faciles à éliminer avec un régime alimentaire approprié et de l’exercice physique. Ce sont surtout les toxines liposolubles qui participent activement à la prise de poids. Elles vont se loger dans des poches difficiles d’accès, autour de l’estomac, des hanches, du ventre et des cuisses. Le vieillissement favorise le développement de ces poches de graisses. Pour en venir à bout, l’Ayurvéda Maharishi préconise certaines habitudes quotidiennes ou saisonnières afin d’éliminer ces toxines liposolubles et ainsi stabiliser son poids en accord avec sa constitution. Une personne de constitution Kapha ne sera jamais aussi mince qu’une personne de constitution Vata. Chaque constitution a son poids idéal.

Le premier conseil de l’Ayurvéda Maharishi est de faire à chaque changement de saison une cure de Panchakarma, surtout en cas d’obésité avérée. Avec des massages spécifiques, comme Udvartana ou Vishesh, cette cure va déloger rapidement les graisses contenant les toxines liposolubles. Il est recommandé ensuite d’adapter sa routine quotidienne en augmentant le temps consacré à l’exercice physique et en respectant les règles suivantes au niveau alimentaire. Faites du déjeuner votre repas principal car c’est le moment où le feu digestif est le plus puissant. En plus de légumes de saison, le déjeuner doit idéalement comporter des céréales légères, comme du mais, de l’orge ou du sarrasin, et des légumineuses, comme du « mung dal » ou des lentilles. Faites attention à ne pas supprimer totalement les matières grasses. Favoriser le ghee et l’huile d’olive. Manger lentement en mâchant avec conscience. Le petit déjeuner peut être léger et facile à digérer: gruau de riz chaud, céréales chaudes ou fruits frais. Prendre un dîner léger avant 19 heures. Une soupe ou des légumes cuits suffiront amplement. N’utiliser que des aliments frais de qualité biologique. Si possible, faites une journée liquide chaque semaine (voir a ce sujet http://la-voie-de-l-ayurveda.com/journee-liquide-le-jeune-version-ayurveda).

Maharishi Triphala

Maharishi Triphala

L’Ayurvéda conseille en outre d’ajouter des épices à chaque repas afin de se sentir rassasié et ainsi manger moins en ayant satisfait les six goûts (voir à ce sujet http://la-voie-de-l-ayurveda.com/la-regle-des-six-gouts-selon-layurveda). Ils améliorent la digestion et font fondre la graisse. Les repas en occident sont dominés par les goûts sucré, salé et acide. Or ce sont justement les goûts qu’il s’agit de mettre en sourdine. La poudre Kapha churna est un moyen facile d’intégrer les six goûts à chaque repas en diminuant le salé, le sucré et l’acide. Vous pouvez cuisiner avec ou bien  l’ajouter comme condiment sur vos aliments.

En second lieu, l’Ayurvéda Maharishi conseille une désintoxication avec la décoction suivante qui améliore la digestion, décompose la graisse et débouche les canaux en éliminant ama. Faire bouillir un litre d’eau et ajoutez y 1/2 cuillère à café de graines de cumin, 1/2 cuillère à café de graines de coriandre et 1/2 cuillère à café de graines de fenouil. Apres cinq à dix minutes de cuisson, filtrer les graines et verser le liquide dans une bouteille thermos. Cette préparation est plus efficace si vous la faites avec des graines biologiques tous les matins et en prenez de petites gorgées aussi chaudes que possible tout au long de la journée. Si vous sentez que cette préparation est trop forte pour votre physiologie, réduisez la quantité de graines à 1/4 cuillère à café pendant une à deux semaines et ensuite augmentez progressivement la dose jusqu’à 1/2 cuillère à café. Parallèlement, une heure avant le repas, vous pouvez prendre une tasse de thé Digest Plus, stimulant digestif à saveur piquante. Vous pouvez aussi prendre à la place deux rondelles de gingembre frais avec un peu de sel, de poivre noir, de citron et de miel, une heure avant le déjeuner.

L'automassage au gant Garshana

L’automassage au gant Garshana

Le troisième conseil consiste à prendre du Triphala. Cette préparation ayurvédique se compose de trois fruits séchés fonctionnant en parfaite synergie : amalaki, haritaki et bibhitaki. Amalaki est un antioxydant naturel qui supprime les inflammations en excès dans la physiologie. Il permet également d’augmenter la « masse maigre » du corps et de maintenir un niveau de sucre équilibré dans le sang. Haritaki soutient quant à lui le processus de nettoyage naturel du corps en éliminant en douceur les toxines qui s’accumulent dans l’intestin. Enfin, Bibhitaki est particulièrement efficace pour réduire l’accumulation de graisses et de fluides dans la physiologie. Le Triphala existe en poudre ou sous forme de comprimés. La poudre ayant un goût assez fort, il est plus facile d’utiliser les comprimés. Prendre deux comprimés de Maharishi Triphala[2] avec une cuillère à café de fibres de psyllium non coloré et une cuillère à café de graines de lin biologique. Si c’est trop contraignant, prenez simplement un comprimé de Maharishi Triphala après chaque repas.

Quatrième conseil de l’Ayurvéda Maharishi, faire chaque jour un automassage complet du corps à l’aide d’un gant de soie sauvage, appelé gharshana. C’est un traitement simple pour combattre la graisse en dynamisant et en détoxifiant la physiologie. Il combat la cellulite et la rétention d’eau en améliorant le drainage lymphatique et la circulation. Les trois zones principales pour ce massage sont les bras, le ventre et les jambes. Pour les bras, commencer avec des cercles autour de l’épaule, puis descendre le long du bras en massant d’avant en arrière en couvrant toutes la surface. Faites des cercles autour du coude,  puis massez à nouveau d’avant en arrière le long de l’avant-bras. Recommencer en faisant des cercles autour des poignets, puis massez les mains. Répétez la même séquence avec l’autre bras. Pour l’estomac, massez en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre afin de respecter la direction naturelle de la digestion. Puis masser l’abdomen à l’aide des mouvements horizontaux, les mains se déplaçant en directions opposées. Pour les jambes, faire des mouvements circulaires pour masser les fesses et les hanches. Massez d’avant en arrière la cuisse avec les deux mains et en couvrant toute la surface. Faites des mouvements circulaires autour des genoux avec les deux mains. Massez d’avant en arrière sur la jambe et avec des mouvements circulaires sur les chevilles. Les pieds doivent être masses d’avant en arrière. Mettre l’accent sur la plante du pied et les espaces entre chaque orteil. Répétez de l’autre côté.

La perte de poids est progressive

La perte de poids est progressive

En plus de ces quatre conseils qui conviennent à toutes les constitutions, l’Ayurvéda Maharishi ajoute quelques conseils plus spécifiques. Prendre deux comprimés de Be Trim 1 si vous avez un appétit normal, mais que vous prenez facilement du poids. Prenez deux comprimés de Be Trim 2 si vous avez un gros appétit. Les produits suivants peuvent vous aider à retrouver un poids idéal. Herbal Cleanse aidera le côlon à éliminer efficacement les toxines du corps. Be Trim Tea est un mélange de plantes qui aide à équilibrer le métabolisme des graisses. Il diminue les fringales liées a la consommation de sucre. Peace of Mind Tea aide à calmer l’esprit, les émotions et le système nerveux. Il est particulièrement utile si vous avez tendance à manger de manière compulsive. Enfin, Be Trim Aroma Oil est un mélange de cinq huiles essentielles destinées à équilibrer le métabolisme pour accompagner un régime alimentaire et l’exercice pour perdre du poids. Ce mélange est à diffuser dans votre chambre à coucher pendant le sommeil.

Si vous prenez du poids en raison d’un problème thyroïdien, cela s’accompagne souvent de fatigue, d’une peau sèche et de mains et pieds froids. Prenez un peu plus d’une plante ayurvédique connue sous le nom de Guggul (déjà présente dans Be Trim). Prenez deux comprimés par jour de Medohar Guggulu. Plusieurs recherches montrent qu’elle équilibre le fonctionnement de la thyroïde et favorise la perte de poids. L’ingrédient actif de Guggul, la guggulstérone, est une résine similaire à l’encens.

 

Jo Cohen

 

– Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander à vos amis en cliquant sur le logo de votre réseau social préféré (Facebook, Linkedin, Twitter, Google +).

– Vous pouvez aussi recommander l’ensemble du site à vos proches sur la page La Voie de l’Ayurvéda de Facebook afin de les faire bénéficier de cette précieuse connaissance. Je vous en remercie par avance.

– Vous pouvez laisser un commentaire.

– En vous inscrivant sur la liste La Voie de l’Ayurvéda, vous serez averti par email chaque fois qu’un nouvel article sera publié. En outre, vous recevrez en cadeau un livret de 40 pages expliquant les différentes étapes de la « Minicure Ayurvédique à domicile ».

 

 

 

 

 

[1]                                Cette étude a été publiée citée dans la revue spécialisée Nature Genetics.

[2]                                Maharishi Triphala With Rose se trouve entre autre sur le site anglais www.maharishi.co.uk. On trouve aussi Maharishi Triphala sur le site indien www.indiaabundance.com.

24 réflexions au sujet de « Perdre du poids en toute sécurité grâce à l’Ayurvéda Maharishi »

  1. Dominique Fabre

    Merci pour cet article très clair et enfin innovant à propos des régimes.
    Vous citez plusieurs produits, mais….où se les procurer???
    D’autres parts, je suis à la recherche d’épices qui n’aient pas été irradiées et qui soient totalement bio.
    Pouvez vous me dire également où me les procurer.
    Par avance, merci mille fois pour vôtre réponse.
    D.Fabre

    Répondre
    1. Jo COHEN

      Bonjour Dominique

      En général, je donne l’adresse des sites où l’on peut se procurer les produits conseillés par l’Ayurvéda avec le meilleur niveau de qualité possible. Sur le site anglais que je cite dans la note 2, vous trouverez tout, y compris le Kapha Churna, mélange d’épices bio sans aucun traitement. Pour le Kapha churna, vous pouvez faire confiance au site biocenter.fr qui fait de bons produits mais n’a pas la plupart des préparations. Le site en Inde fait certains produits, dont le Maharishi Triphala qui est de loin le meilleur en qualité de préparation. La fabrication de ces produits est longue et complexe. La meilleure fabrication garantit de meilleurs résultats. Je trouve que le Triphala en gélules (poudre simplement mise en gélules), même bio, est moins efficace que le Maharishi Triphala qui a subi une vraie transformation qui le rend plus efficace. Mais, bien sûr, faites ce qui est le mieux pour vous en fonction de votre budget et de vos possibilités. Tous ces produits se trouvent généralement sur Internet, pas dans la boutique au coin de la rue.
      Merci de votre intérêt pour ce blog.
      Cordialement
      Jo

      Répondre
  2. Stéphanie

    Bonjour, merci pour ces nombreux conseils pour perdre du poids. Est ce qu’il existe des sites français fiables pour acheter des produits ayurvédiques ou des magasins sur Paris ? Merci.

    Répondre
    1. Jo COHEN

      Bonjour Stéphanie

      On peut trouver du Kapha churna bio dans certaines boutiques ou sites français. Idem pour du Triphala bio en gélules, moins bon à mon avis que le Maharishi Triphala vendu par les sites que j’ai indiqué dans ma note 2 en Angleterre ou en inde. Le site anglais a l’avantage de proposer tous les produits évoqués dans cet article, y compris les gants de soie Garshana pour l’automassage.
      Après, c’est à vous de choisir ce qui vous convient le mieux. Les deux sites que j’ai indiqués livrent partout dans le monde et sont très professionnels. Il y en a surement d’autres, mais je ne les connais pas tous.
      Merci en tous cas de votre intérêt pour ce blog.
      Cordialement
      Jo

      Répondre
  3. Ludovic

    Très intéressant cependant quels sont les épices qui favorisent la sensation de rassasiment ? Je pose cette question car j‘ai tendance à trop manger et donc a augmenté le guna tamas.
    merci d‘avance

    Répondre
  4. Rumepa

    Bonjour! Je découvre l’ayurvéda et je suis vraiment intéressée, est ce que les produits que vous citez dans votre article sont fournis en Polynésie-Française? Si oui, pourrai-je avoir les adresses, si non comment s’en procurer?
    Merci

    Répondre
  5. Nuria

    Bonjour!, Je l’ai découvert quelque chose de très important de ne pas retenir les liquides et mince. Il est ce que vous buvez beaucoup d’eau. Depuis que je bois de l’eau à partir d’un osmoseur qui est une eau très léger et me permet de boire beaucoup d’eau comme je l’ai remarqué ont maintenant une taille plus petite. Acheter osmoseur dans boutique en ligne http://www.e-purificateur.fr et je suis très heureux.

    Répondre
  6. Bertrand

    Je viens de découvrir votre article qui est très intéressant.
    Peut on prendre 1 comprimé de Maharashi Triphala après chaque repas,
    2 comprimés de Medohar Guggulu par jour
    et la boisson réalisée avec le mélange des 3 graines tous les jours ?
    Merci pour votre réponse
    Gratiane

    Répondre
    1. Jo COHEN

      Bonjour Gratiane

      Vous pouvez essayer le Maharishi Triphala après chaque repas, le Medohar Guggulu matin et soir et la boisson dans le reste de la journée.
      Restez à l’écoute de votre corps pour adapter la posologie s’i nécessaire.
      Bon dimanche
      Jo

      Répondre
  7. rouvier

    Bonjour,

    Je cuisine ayurveda avec beaucoup d’epices depuis déjà un moment et j’aimerai savoir si le triphala la plus toutes ces epices vont pas gêner mon estomac.

    J’ai utilisé aussi le triphala mais pas celui ci ( en boutique bio bien entendu)

    Merci de m’expliquer la différence.

    Cordialement

    Répondre
    1. Jo COHEN

      Bonjour Michèle

      Au sujet des épices, elles doivent apporter les 6 goûts avec dominantes selon votre constitution.

      Le Triphala qui peut se prendre après les repas est un Rasayana qui permet entre autre de diminuer ama, d’améliorer la digestion et favoriser l’élimination.

      Bonne journée
      Jo

      Répondre
  8. marie thé marqué

    bonjour
    je viens de lire votre article fort intéressant pour les personnes comme moi qui n’arrive pas à perdre du poids malgré une alimentation équilibrée (suivi d’une diététicienne)
    je voudrais trouver quelqu’un de sérieux sur Lyon ou sa banlieue car il faut pouvoir faire confiance !
    merci de votre aide
    Marie Thé

    Répondre
    1. Jo COHEN

      Bonjour Marie Thé

      Se faire accompagner par un professionnel est essentiel. Voyez le site Ayurveda en France pour en trouver un près de chez vous.
      Partez avec l’idée que cela prendra du temps et que l’AYurvéda n’est pas pour les pertes de kilos trop rapides.
      Apprenez à intégrer les règles de l’alimentation selon l’AYurvéda, comme ne pas manger tard le soir, avoir les six goûts dans la journée…
      Bon courage
      Jo

      Répondre
  9. Michèle

    Bonjour,
    je découvre votre article, fort intéressant. Merci.
    J’ai une hypothyroïdie depuis environ 15 ans et pris 30kg ! et aussi des problèmes de digestion j’ai fais de multiples régimes que j’arrête par cause de ras le bol et de résultats pas toujours satisfaisants. Avez-vous quelques conseils à me donner, quelques noms de plantes, etc… Peut-on perdre ces kilos « hypothyroïdiens » ?
    Merci pour vos réponses

    Répondre
    1. Jo COHEN

      Bonsoir Michèle
      L’ayurvéda peut vous aider si vous vous tournez vers un professionnel pour vous accompagner.
      Il saura quoi recommander en fonction de vos doshas.
      Cordialement
      Jo

      Répondre
      1. liautier

        Bonjour J’essaie de perdre du poids ( 7kgs ) Ils sont dus à une hypoth
        yroidie fruste Je suis déçue par la diététique occidentale Je pèse 63 kgs pour 1m62 J’espère que je vais trouver une solution avec la diététique ayurvedique

        Répondre
        1. Jo COHEN

          Bonjour Corinne
          L’ayurvéda donne les lignes d’un régime adapté aux doshas de chacun.
          Essayez et faites vous accompagner par un professionnel qui saura réagir en fonction de votre état actuel.
          Cordialement
          Jo

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *