L’orientation de votre maison influe sur votre santé physique et mentale

Bâtiment respectant les règles du Vastu Shashtra

Bâtiment respectant les règles du Vastu Shashtra

Les temples en Inde, qui ont résisté plusieurs millénaires jusqu’à nos jours, ont été construits selon les principes du Vastu Shashtra, connaissance issue du Véda, également connue sous le nom de Sthapatya Véda. Toujours en activité de nos jours, plusieurs parmi ces temples ont échappé à de nombreuses catastrophes naturelles. Tombée en désuétude, cette architecture védique connaît un intérêt grandissant depuis quelques années. Considérée en Asie comme l’ancêtre du Feng Shui, elle a été restaurée dans son efficacité originelle par le sage indien Maharishi Mahesh Yogi sous le nom de Sthapatya Véda Maharishi (SVM). La racine sanscrite « Stha » de Sthapatya, signifie littéralement « établi ». On la retrouve dans nos langues indo-européennes dans des termes comme « establishment » en anglais, « établissement » en français…

Cette connaissance permet de construire des bâtiments – individuels, professionnels ou sacrés- en accord avec les lois de la nature. Elle recommande en premier lieu de construire sa maison avec l’entrée tournée à l’est géographique. En clair, la porte d’entrée doit regarder en direction de l’est géographique. Si tel est le cas, le SVM affirme que cette maison apportera à ses habitants énergie, quiétude et sérénité, un cadre idéal pour optimiser le bien-être et la santé. Pourquoi l’ouverture à l’est constitue-t-elle un point si essentiel? Reproduisant au niveau du microcosme l’harmonie du  macrocosme, les bâtiments dont l’ouverture est tournée vers l’est bénéficient des bienfaits apportés par les premiers rayons du soleil. Ils établissent un pont entre l’univers et la physiologie humaine. Si la priorité est donnée à l’ouverture à l’est, la seconde direction recommandée par le SVM est le nord. En revanche, les entrées à l’ouest ou au sud sont fortement déconseillées, car ce sont les directions par lesquelles les influences bénéfiques des rayons du soleil s’échappent des bâtiments.

Plan d'une maison en SVM

Plan d’une maison en SVM

Cette connaissance permet de construire des bâtiments – individuels, professionnels ou sacrés- en accord avec les lois de la nature. Elle recommande en premier lieu de construire sa maison avec l’entrée tournée à l’est géographique. En clair, la porte d’entrée doit regarder en direction de l’est géographique. Si tel est le cas, le SVM affirme que cette maison apportera à ses habitants énergie, quiétude et sérénité, un cadre idéal pour optimiser le bien-être et la santé. Pourquoi l’ouverture à l’est constitue-t-elle un point si essentiel? Reproduisant au niveau du microcosme l’harmonie du  macrocosme, les bâtiments dont l’ouverture est tournée vers l’est bénéficient des bienfaits apportés par les premiers rayons du soleil. Ils établissent un pont entre l’univers et la physiologie humaine. Si la priorité est donnée à l’ouverture à l’est, la seconde direction recommandée par le SVM est le nord. En revanche, les entrées à l’ouest ou au sud sont fortement déconseillées, car ce sont les directions par lesquelles les influences bénéfiques des rayons du soleil s’échappent des bâtiments.

Exemple de construction

Exemple de construction

Cette recommandation d’une orientation à l’est géographique est validée par la science moderne. En effet, des études récentes montrent qu’il y a dans notre cerveau des neurones qui décryptent l’orientation de notre corps dans l’espace. Baptisés « cellules-grillage » – à cause des grillages composés de triangles qui s’activent lorsque nous nous déplaçons – ces neurones sont « le GPS » de notre cerveau. D’autres études montrent que les neurones communiquent différemment selon la direction que nous regardons[1]. Autrement dit, notre cerveau fonctionne différemment selon qu’il fait face à l’est, au nord, au sud ou à l’ouest. La vitesse d’excitation des neurones du thalamus, le chef d’orchestre de notre cerveau, varie alors selon la direction, influençant du même coup le fonctionnement cérébral et le fonctionnement de la physiologie. Notre cerveau fonctionne parfaitement dans la direction de l’est. Qu’en est-il de l’orientation à l’intérieur de bâtiments? Des études publiées dans la revue scientifique Journal of Social Behaviour and Personality montrent que le cerveau est perturbé si l’on se trouve dans un bâtiment mal orienté, entrainant des troubles physiologiques, psychologiques et comportementaux. En effet, les sujets vivant dans des bâtiments avec l’entrée au sud sont en moins bonne santé et ont davantage de problèmes financiers que les sujets vivant dans des bâtiments ayant leur entrée au nord ou à l’est.

Seuls l'est et le nord sont favorables

Seuls l’est et le nord sont favorables

Qu’apporte donc de si unique cette ouverture à l’est géographique ?  « Simplement la possibilité de voir le lever du soleil ! » rétorque Claudette Maurin, consultante en Sthapatya Véda Maharishi. « Le soleil du matin embrase le ciel dans des tons orange et rouge avant de révéler sa lumière rayonnante qui est d’un jaune intense et d’une luminosité extrême. Ce soleil assure la vie de tous les êtres vivants sur terre. Chargé d’une énergie incommensurable, il s’élève en puissance jusqu’au zénith, en rayonnant à l’infini ses bienfaits : chaleur, lumière, énergie, croissance… Toutes les valeurs positives de la vie s’épanouissent et se nourrissent de ses rayons. L’ombre recule et disparait sous les feux de sa présence. Il règne alors en maître sur tous les mondes. Le fonctionnement cérébral s’harmonise et affiche une cohérence maximale lorsque l’on regarde le lever du soleil, dans ses couleurs flamboyantes, du rose orange au rouge vif » précise encore Claudette Maurin. De la même manière, lorsque notre lit est placé de sorte que la tête soit à l’est, cela facilite un meilleur sommeil, plus réparateur et plus profond. L’orientation lorsque l’on travaille a aussi son importance puisque les enregistrements EEG différent selon la direction dans laquelle le sujet regarde. Les résultats sont meilleurs face à l’est géographique ainsi que l’ont montré les relevés effectués par le Dr Fred Travis, directeur du Center for Brain, Consciousness and Cognition. La cohérence au niveau des ondes cérébrales[2] des deux hémisphères du cerveau est alors maximale.

Maison française construite selon le SVM

Maison française construite selon le SVM

Dès lors, on comprend mieux pourquoi la construction d’une maison individuelle, d’un immeuble ou d’un bâtiment à usage professionnel n’est jamais prise à la légère dans la plupart des pays asiatiques. L’habitat orienté en direction de l’est géographique est ainsi nourri et protégé, le taux vibratoire élevé, l’être fatigué  revigoré, le cœur réconforté, les relations apaisées, etc. La maison est alors comme un être vivant bienveillant qui favorise une meilleure santé. En occident, à quelques exceptions près, la construction est surtout guidée par des considérations réglementaires, financières et esthétiques. Le lien entre une telle architecture chaotique et les désordres de la société n’a pas encore été établi par la science moderne. Toutefois, dans les années 70, l’Organisation mondiale de la santé s’est tout de même alarmée du syndrome de bâtiment malade (SBM), un mal touchant près de 30 % des bâtiments nouvellement construits. Même si l’étude de ce syndrome a révélé des causes objectives comme la pollution chimique (colles, peintures, etc.) ou les défauts d’aération (air conditionné, etc.), il restait une cause qualifiée de « socio-psychologique » pouvant générer de l’anxiété, certains  auteurs parlant même de « part prédominante d’hystérie collective ». Sans prendre parti dans ce débat d’experts, nous retiendrons l’idée que la science commence à admettre qu’un bâtiment puisse être malade !

Immeuble construit selon le SVM à Rockville, USA

Immeuble construit selon le SVM à Rockville, USA

On se doute que le SVM –  qui tient compte des influences du soleil, de la lune, des planètes, des étoiles, de l’équateur, du pôle nord et du pôle sud – ne se limite pas aux seules questions d’orientation. Il traite également des proportions à l’intérieur des bâtiments comme du choix de matériaux qui doivent être non-toxiques. Une maison construite selon le SVM répond à de très nombreux critères impliquant l’orientation, les dimensions, l’emplacement des pièces, la pente ou absence de pente du terrain, sa nature ainsi que l’environnement proche et lointain. Un autre aspect essentiel en termes de santé est sans doute l’orientation de la cuisine. Selon le SVM, celle-ci doit être orientée vers le sud-est. Cette orientation favorise une meilleure luminosité dans un lieu où le feu digestif doit être stimulé ainsi que tout le métabolisme, favorisant ainsi une bonne digestion, une bonne élimination, ainsi qu’une régénération de l’organisme dans son ensemble. Notons que dans une maison ne respectant pas de tels principes, dans toute chambre orientée vers le sud-est, on ne s’étonnera pas d’avoir envie de manger plutôt que de dormir si c’est une chambre à coucher! La construction proprement dite selon les principes du SVM doit respecter différentes étapes allant de l’acquisition du terrain jusqu’au moment de l’entrée dans la maison afin de l’habiter. Accompagnées de complexes cérémonies védiques, ces étapes nécessitent de faire appel à un consultant formé à cette connaissance. Les cérémonies en question interviennent à des moments calculés en fonction des données de naissance du chef de famille par des experts de l’Astrologie Védique Maharishi. Vous trouvez tout cela compliqué ? Lorsque l’on voit des incendies dévastateurs s’arrêter à la « barrière Vastu » d’une maison construite selon le SVM, ou des cyclones changer subitement de direction afin d’éviter de telles constructions, on comprend mieux le bénéfice incommensurable qu’apporte la connaissance védique du SVM[3].

Les vents on tourné lors de l'incendie de Fairfield (mars 2015)

Les vents on tourné lors de l’incendie de Fairfield (mars 2015)

Dernier point, et non des moindres, une maison construite selon le SVM favorise le développement d’états supérieurs de conscience chez tous ses habitants. Les témoignages de personnes vivant dans de telles maisons en France[4] montrent en outre qu’elles ressentent plus de soutien et de facilité dans la réalisation de leurs désirs. « Il s’agit d’une véritable transformation de la conscience, une renaissance en accord avec les lois de l’évolution qui régissent l’ordre dans tout le cosmos » précise Claudette Maurin. Si l’on ne peut faire construire sa maison selon tous les critères du SVM, pour quelque raison que ce soit, il est conseillé de s’assurer au moins que son orientation géographique soit plein est ou plein nord et qu’il n’y ait aucune montagne ou colline devant l’entrée, ce qui retarderait grandement l’ensoleillement de la maison. Si possible, acquérir un terrain horizontal ou ayant une pente vers l’est ou le nord. Dans tous les cas, s’il y a du terrain autour de la maison, si minime soit-il, y mettre de la verdure, des arbustes, des plantes et des fleurs, notamment à l’entrée qui doit être particulièrement soignée (roses, géraniums, lavandes…). C’est déjà un bel acquis. Lorsque l’on n’a pas de projet de construction, on peut chercher à louer une maison dont l’entrée soit orientée à l’est géographique. Quand je vivais dans le Gers, j’ai eu la chance d’habiter une telle maison. L’architecture traditionnelle dans le Gers, ainsi que dans d’autres départements,  respecte la règle de l’orientation du SVM. Je peux témoigner qu’une telle maison devient comme une sorte de temple spirituel dans lequel on se sent en accord avec la nature.

Jo Cohen
NB : pour en savoir plus sur le sujet, merci de consulter les liens suivants.

http://www.vastu.fr/ (en français)

https://youtu.be/8Boddib9sok (en anglais mais facile à comprendre)

http://www.maharishivastu.org/principles-of-maharishi-vastu-architecture (en anglais)

 

– Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander à vos amis en cliquant sur le logo de votre réseau social préféré (Facebook, Linkedin, Twitter, Google +).

– Vous pouvez aussi recommander l’ensemble du site à vos proches sur la page La Voie de l’Ayurvéda de Facebook afin de les faire bénéficier de cette précieuse connaissance. Je vous en remercie par avance.

– Vous pouvez laisser un commentaire.

– En vous inscrivant sur la liste La Voie de l’Ayurvéda, vous serez averti par email chaque fois qu’un nouvel article sera publié. En outre, vous recevrez en cadeau un livret de 40 pages expliquant les différentes étapes de la « Minicure Ayurvédique à domicile ».

 

 

 

[1]                      Référence: Progress in Neurobiology 13 (1979): 419-439; Journal of Neuroscience 15 (1995): 6280-6290; and Processing the Head Direction Cell Signal: A Review and Commentary’, Brain Research Bulletin 40 (1996): 477-486.

 

[2]                              Face au nord, la cohérence cérébrale est également satisfaisante.

[3]                              Plusieurs maisons d’un village respectant les principes du Sthapatya Véda Maharishi près de Fairfield (Iowa, Etats-Unis) ont ainsi échappé aux flammes d’un incendie qui a détruit le 16 mars 2015 plusieurs habitations voisines. A l’approche du village, le vent a subitement changé de direction, épargnant le village en le contournant avant de reprendre sa direction initiale lorsqu’il fut dépassé.

[4]                              On compte en France plusieurs dizaines de maisons construites selon les principes du Sthapatya Véda Maharishi (notamment dans la Loire Atlantique, le Gers, le Lot, etc.).

6 réflexions au sujet de « L’orientation de votre maison influe sur votre santé physique et mentale »

  1. JACQUELINE

    Bonjour JO
    Merci pour cet article sur l’emplacement des bâtiments et les conséquences sur les personnes qui y vivent, travaillent, et tout l’environnement autour de ces bâtiments

    Notre maison a son ouverture à l’Est (je ne me rappelle plus si on y avait pensé à l’époque)
    je suis heureuse de cela
    bon dimanche
    amitié
    Jacqueline

    Répondre
  2. Ludovic

    Bonjour Jo
    L’article est très intéressant, je vais en prendre compte lors de mes déménagements. Concernant l’orientation, puis-je utiliser une boussole pour vérifier l’orientation ? Car il me semble que le nord magnétique bouge de quelque degré…
    Si l’exposition de la porte d’entré et situé plein sud, existe-il des solutions pour contrer les énergies négatif ?
    A bientôt.

    Répondre
      1. Ludovic

        Oui oui j’ai regardé pour vérifier. Mais si l’orientation est défavorable, existe-il un remède pour apaiser les mauvaises influences ?

        Répondre
  3. Ludovic

    Re bonjour
    Ma question est peut être stupide mais si j’habite dans un immeuble. Dois-je prendre l’orientation de la porte d’entré commune du bâtiment ou la porte d’entré individuelle du logement ?
    Ludovic.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *