Des Cures de Panchakarma organisées dans les Himalayas par le Vaydia Adwait Tripathi et son père

 

Le Vaydia Adwait Tripathi est revenu chez lui en Inde après un long mois de consultations à travers toute l’Europe. A l’occasion de la fête de la Guru Purnima, la fête consacrée aux maîtres de la tradition védique, il vous envoie à tous ses meilleurs vœux de bonne santé. L’atelier qu’il a donné à Paris au sujet des ‘Home Remedies’ a été un grand moment de connaissance qui lui a permis de dévoiler des moyens simples pour maintenir l’équilibre entre les doshas et par là une bonne santé.

Ceux qui ont eu la chance de l’approcher, dans le cadre de l’atelier ou dans le cadre de consultations individuelles, peuvent témoigner de ses qualités humaines absolument uniques. Je reproduis ici de manière anonyme un feed back que j’ai reçu de la part d’une patiente : « Merci de nous avoir fait connaitre le Vaidya Adwait Tripathi.  C’est une réelle belle rencontre, vraiment ! Excellent diagnostic. A la fin de la séance, il m’a prise dans ses bras à la façon d’Amma, cela m’a beaucoup apaisé. Je ne vois pas un médecin français faire de la sorte ». Je suis sûr que cela parle à chacun d’entre nous.

Consultations à Paris

Dans le cadre de son approche holistique de la santé, Adwait rappelle que la priorité la plus grande doit être accordée à la routine quotidienne qu’il vous a recommandée. Prendre des préparations ayurvédiques telles que Livomap ou Maharishi Triphala ne donnera pas les résultats attendus si la routine quotidienne n’est pas respectée avec ses conseils et ses techniques de détoxification à base de lait au ricin, de jus de légumes, d’huiles, d’épices, etc.

Consultation à Paris

Quand ces approchent ne suffisent plus, quand une maladie est déjà installée, il conseille de recourir au Panchakarma qui peut être pratiqué de 7 jours à 28 jours selon les cas. Adwait rappelle qu’il organise avec son père, le Vaydya Ashyut Kumar Tripathi, membre fondateur de l’Ayurvéda Maharishi, des cures de Panchakarma en plein cœur de l’Himalaya. Il s’agit de cures complètes qui intègrent la dimension spirituelle grâce à des cérémonies védiques adaptées au thème astrologique de chaque personne. Ces cures ont lieu au Kafal Resort d’Aryoyadham, dans l’Himalaya,  loin de toute influence de la civilisation moderne. Adwait et son père sont spécialisé dans le traitement maladies comme  l’arthrose, les désordres liés au mode de vie, les maladies respiratoires, le stress, le burn out et la fatigue chronique, les maladies de peau, les déficiences immunitaires, les problèmes liés à la thyroïde, les problèmes gynécologiques, neurologiques, les problèmes liés à l’âge, les états allergiques, les problèmes digestifs, l’hypercholestérolémie ou encore les problèmes urinaires.

le Vaydya Ashyut Tripathi

Le centre propose les programmes suivants :

 

Panchakarma Detoxification Program- 11 days : Detoxification complète, Purification, nettoyage, thérapies de rajeunissement, Yoga, Méditation and Yagyas pour la santé selon le thème astrologique.

Traitements spécifiques adaptés à chaque cas

 

Yoga Kaya Kalpa Program (21 à 28 jours) : traitement anti-âge, renversement du processus de vieillissement, restauration de l’énergie selon des pratiques anciennes de l’Ayurvéda. Ce programme convient aux personnes de 35 à 75 ans.

Une consultation peut être organisée par Skype avant de faire le choix du traitement le plus adapté à votre cas.

Les prochaines retraites de Pancharkarma pour 2017 auront lieu aux dates suivantes :  

  • 18  Août au 3 septembre
  • 6 Septembre au 21 Septembre
  • 25 Septembre au 5 Octobre
  • 15 octobre au 5 Novembre.

 

Si une de ces dates vous convient, vous pouvez obtenir plus de détails ainsi que les prix en envoyant un email à :

Adwait à triadwait@gmail.com (parler anglais est nécessaire)

A Serge Apatout si vous résidez en Guadeloupe ou dans les Caraïbes à sylvainserge.apatout@gmail.com  

A Jo Cohen si vous résidez en métropole à j.cohen723@laposte.net

 

Un grand programme de Panchakarma est prévu pour 2018, vous pouvez y penser pour vos vacances.

Jo Cohen

 

Chers amis, vous avez constaté depuis plusieurs mois que je suis rarement présent sur mes deux blogs. Ceci tient au fait que j’ai accepté de contribuer au site français du magazine Forbes, ce qui me permet d’élargir mon audience à des sphères nouvelles. Vous pouvez me suivre à la rubrique management sur forbes.fr

Cordialemt, Jo 

 

15 réflexions au sujet de « Des Cures de Panchakarma organisées dans les Himalayas par le Vaydia Adwait Tripathi et son père »

  1. Claire Ruisseau

    Cher Monsieur Cohen ,
    Je viens de lire votre article sur le cure dans le Himalaya avec attention . Combien de personnes peuvent se permettre d’y aller. Cela doit faire bcp de mal à ceux qui n’ont aucun possibilité , par manque de moyen financier . Par exemple ceux qui se dévouent en tendant la main à des gens gravement drogués et de les aider à retrouver la confiance en eux et de devenir « cleen ». La somme y investie , présente plusieurs voyages dans l’Himalaya. D’autres qui ont travaillé dur et qui sont exploité , par la société en les payant très peu , pour le travail réalisé. Ce serait merveilleuse , si ceux qui ont le moyen , offrirait la possibilité à ceux là , de s’y rendre . Une magnifique manière de semer de l’Amour avec un grand « A »
    Avec tout le respect de vos bonnes intentions , mes amitiés, Claire Ruisseau

    Répondre
    1. Jo COHEN Auteur de l’article

      Bonsoir Claire

      Je m’étonne du ton de votre propos. Personne ne peut porter à lui seul la misère du monde. En revanche, chacun de nous à son niveau peut faire quelque chose pour alléger la souffrance d’autrui. Lui parler d’Ayurvéda est déjà un pas vers plus de joie dans la vie. Quelque soit l’action faite pour alléger la souffrance, elle doit être faite dans la discrétion et dans la mesure de nos moyens. Ceux qui peuvent se payer une cure d’Ayurvéda le feront et c’est très bien ainsi. Nul ne peut porter de jugement sur cela, car il se trouve peut être que cette personne économise depuis des années pour cela. Aussi, merci de ne pas culpabiliser ceux qui iront en cure. Sachez que l’Ayurvéda donne des milliers de conseils dont je parle régulièrement dans ces colonne et qui sont à la portée de tous.
      Cordialement
      jo

      Répondre
      1. Delphine Gillet

        Tout a fait d’accord avec votre posture vis a vis de l’argent et le fait que l’on peut toujours en s’informant faire le chemin de l’ayurveda. sa mesure et sa vitesse : l’univers veille au grain.
        Cela dit j’aimerais connaitre le prix de la session d’octobre. Merci
        Delphine

        Répondre
  2. JACQUELINE

    Bonjour Jo
    C’est vrai que tout le monde ne peut pas forcément se payer des cures de panchakarma
    J’aimerai savoir le prix d’une telle cure
    Belle journée à toutes et tous
    amitié
    Jacqueline

    Répondre
  3. Lena Maillet

    Bonjour Jo,
    J suis venue en consultation à Paris avec Adwait et à l’atelier Home Remedies.
    J’ai commencé le rituel quotidien qu’il m’a prescrit et je constate ses effets déjà.
    Je ne réussis pas à trouver un lien pour me procurer le Livopam.
    Auriez-vous l’amabilité de me communiquer un lien pour cela ?
    Je vous en remercie bien.
    Namasté
    Lena

    Répondre
  4. Sylvia D

    Bonjour Jo
    mes recherches m’ont emmené jusqu’à votre site.
    Où dois m;inscrire pour recevoir par mail les annonces des nouveaux articles ?

    merci
    Sylvia

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *