Archives de l’auteur : Jo COHEN

La recherche scientifique valide les effets bénéfiques de la promenade matinale

 

La lumière du matin est pauvre en UV

L’Ayurvéda recommande chaudement de marcher et de faire de l’exercice physique tôt le matin, si possible au moment où le soleil se lève. Cette règle est essentielle pour maintenir un état optimal de santé ainsi que pour éliminer toute trace de déséquilibre dans la physiologie. Marcher le matin procure en outre un état de profond bien être, notamment lorsque les premiers rayons du soleil commencent à caresser votre visage. Cet état perdure tout au long de la journée. La lumière du petit matin est moins riche en rayonnements ultra-violets (UV). Ces derniers sont prédominants en milieu de journée, au moment où le soleil est au  plus haut dans le ciel. La science moderne nous apprend qu’une exposition excessive aux UV produit un vieillissement prématuré de la peau, favorise la cataracte ainsi que d’autres maladies oculaires. La gravité des effets dépend de la longueur d’onde, de l’intensité des rayons et de la durée de l’exposition. La lumière du matin produit des effets inverses.

Continuer la lecture

L’idéal de la vie maritale selon la tradition védique

De la dualité à l’unité

La vie maritale selon la tradition védique est aux antipodes de ce qu’est devenu le mariage dans nos contrées occidentales. Comme dans de nombreuses sociétés traditionnelles, le mariage selon le Véda représente un chemin spirituel que l’on parcourt à deux en direction de la conscience d’unité. C’est une relation à trois, le niveau du Divin coiffant celui des deux époux. Comment comprendre cette relation ? Le propos qui suit en réponse à cette question est extrait d’une conférence donnée à ce sujet par le sage indien Maharishi Mahesh Yogi au début des années 70 à Humbolt (Californie).

Continuer la lecture

Assurez-vous de maintenir votre thyroïde en bonne santé

La thyroïde se situe dans la gorge

Située sur la face antérieure du cou, la glande thyroïde intervient dans de nombreuses maladies. Elle pèse entre 20 à 30 grammes et ressemble à un papillon de 6 à 8 cm de hauteur posé de part et d’autre du larynx. Savoir comment favoriser son équilibre est essentiel à notre santé. A la base, la thyroïde est une glande endocrine qui régule de nombreux systèmes hormonaux. Son action passe  entre autre par la sécrétion de triiodothyronine (T3), de thyroxine (T4) et de calcitonine. De nombreuses affections plus ou moins graves peuvent perturber son fonctionnement. Il n’existe pas de statistiques officielles à ce sujet, mais, certains experts estiment qu’au moins 12% de la population française souffre à des degrés divers d’affections de la thyroïde. La plus fréquente des affections de cette glande est la thyroïdite de Hashimoto,  maladie auto-immune qui peut la détruire entièrement. Le cancer thyroïdien, en forte progression en France depuis 1980[1], est la plus grave des affections de cette petite glande. Les dysfonctionnements les plus courants sont bien sûr l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie. L’hyperthyroïdie est due à un excès de thyroxine et triiodothyronine alors que l’hypothyroïdie décrit des symptômes inverses. Lorsqu’elle manque d’iode, l’oligo-élément qui lui permet de fabriquer les hormones thyroïdiennes, elle grossit et forme un goitre qui déforme le cou.

Continuer la lecture

Quelles stratégies adopter pour survivre à un cancer ?

cancer1

 

Le but de cet article est de tirer les leçons de celles et ceux qui ont survécu à un cancer. Si vous avez vu le documentaire « Mon docteur indien » de la chaîne Arte, vous savez que le traitement fait intervenir des techniques ayurvédiques comme des techniques spirituelles. Le cancer reste une épreuve à la fois physique, psychologique et spirituelle. Voilà pourquoi mettre tous les atouts de son côté n’est pas un luxe ! L’objectif est d’augmenter nos chances de survie ou celles de nos proches en mariant la médecine allopathique ou d’autres types de médecines avec l’Ayurvéda. Je précise « augmenter nos chances de survie » car, hélas, la guérison n’est jamais assurée, pas même avec l’Ayurvéda. C’est pourquoi, à juste titre, cette connaissance millénaire met en priorité l’accent sur la prévention du cancer, sujet que nous avons déjà abordé dans ces colonnes (voir à ce sujet http://la-voie-de-l-ayurveda.com/layurveda-accorde-la-priorite-a-la-prevention-du-cancer/).

Continuer la lecture